Incidents-OM : Tapie comprend les supporters, mais...

AFP

L'intrusion ce samedi d'une cinquantaine d'individus dans l'enceinte de la Commanderie, centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille, continue de faire réagir. Ce dimanche, c'est Bernard Tapie qui a donné son sentiment sur le spectacle désolant donné par une partie des supporters venus manifester leur colère face aux résultats décevants de leur équipe. Si l'ancien homme fort de l'OM s'est voulu en partie compréhensif, il n'en a pas moins dénoncé ces actes de violence.

Interrogé par La Provence, Bernard Tapie a d'abord dit sa tristesse face aux images : "Mon premier sentiment, il est comme tous les amoureux de l'OM, je suis très malheureux de voir ça. Pourquoi ? Mais parce que ce n'est pas possible de se laisser aller à de tels actes vis-à-vis du club. Et je ne parle pas d'Eyraud, je parle bien du club. De l'institution Olympique de Marseille."

 

Une colère compréhensible

 

Mais l'ancien Ministre de la Ville sous François Mitterrand n'en a pas moins avoué comprendre l'énervement de certains, tout en pointant du doigt l'actuel direction du club phocéen : "Leur frustration et cette colère, on les comprend. Mais on ne peut pas les accepter de cette façon. Les dirigeants et l'actionnaire, cela fait un petit moment qu'ils assument une responsabilité qui n'est pas vraiment à la hauteur."


>