Coronavirus : OM-Nice menacé

AFP

Le coronavirus menace le championnat de France de Ligue 1 et plus précisément la rencontre entre l'Olympique de Marseille et l'OGC Nice, prévue le samedi 21 novembre prochain à l'Orange Vélodrome (21 heures) dans le cadre de la onzième journée.

Mardi, le club azuréen a fermé toutes ses installations, le centre d'entraînement et celui de formation, afin d'éviter une propagation du virus, dénombrant au minimum 12 cas positifs dans ses rangs. "Plus d'une douzaine de joueurs et membres de l'encadrement professionnel de l'OGC Nice ont été testés positif au COVID-19. Face à cette situation qui concerne aussi ses équipes de jeunes, l'OGC Nice a pris la décision de fermer le centre de formation et la zone sportive professionnelle du bâtiment", avait notamment indiqué Nice.
 

Nice a peur d'une nouvelle vague


Selon des informations de Nice-Matin, plus de dix éléments de l'équipe professionnelle se trouvent à l'isolement, dont Atal, Coly, Lotomba, Pelmard, Rony et Benitez. Tous sont asymptomatiques et à l'isolement selon le quotidien régional, qui indique que le club craint une nouvelle vague après des tests réalisés mercredi.

Avec les absences déjà actées de Dante, Danilo Barbosa et Hassane Kamara, le club va avoir du mal à constituer un effectif minimum pour le match contre l'OM. En effet, le protocole sanitaire de la Ligue de football professionnel (LFP) exige le maintien d'un match à la condition que 20 joueurs, dont au moins un gardien, soient disponibles et négatifs avant une rencontre.
 

Vieira : "Le problème de l'état d'esprit ne date pas d'aujourd'hui"

 


>