Coronavirus : le football ne s'arrêterait pas en cas de reconfinement

Alors que l'hypothèse d'un reconfinement général prend de l'épaisseur suite à l'évolution de la seconde vague du Covid-19, le secteur sportif ne devrait être concerné. L’Équipe a contacté une source à l'Elysée qui a indiqué que ce scénario ne devrait pas avoir lieu. « Il n'y a pas de scénario dans lequel on considèrerait indispensable de devoir interrompre ou suspendre le sport professionnel. Le sport professionnel continuera quel que soit le scénario retenu en termes de restrictions et de protocole sanitaire. Dans la diversité des solutions qui existent aujourd'hui pour adapter notre réponse à la situation du virus, aucune ne prévoit, à date, une suspension des activités du sport professionnel. »

 
 

Cette même source précise que le contexte diffère sensiblement de celui qui avait engendré un arrêt soudain des compétitions officielles lors de la première vague. « On n'est pas dans le même contexte que la saison dernière. On a quand même une expérience aujourd'hui assez élevée et une maturité dans la manière dont doivent se passer les cadres de restrictions. On a aussi une connaissance bien plus forte de la question des contrôles et des tests. On est en situation de pouvoir se confronter à n'importe quel scénario et maintenir une activité », conclut ce proche du Président de la République Emmanuel Macron, tout en se montrant plus indécis sur le sport amateur.


>