A quel point l'OM est-il dépendant de Payet ?

Reuters
Depuis son retour, Dimitri Payet est sur courant alternatif. En effet, revenu à l’Olympique de Marseille en janvier 2017 après un an et demi à West Ham, le milieu offensif alterne le très bon et le moins bon. Moyen à l’image du club en 2018-19, le numéro 10 revit cette saison depuis l’arrivée d’André Villas-Boas. Pourtant privé de Florian Thauvin, blessé depuis le début de la saison, l’OM a pu notamment compter sur un énorme Payet pour réaliser pour le moment un très bon championnat et espérer retrouver la Ligue des Champions l’an prochain. Des prestations qui l’ont rapidement rendu indispensable sur le terrain, alors que l'équipe est petit à petit devenue très, ou trop, dépendante de lui.

Avec Payet, l’OM tourne à plein régime


En effet, avec ou sans lui, Marseille n’a pas le même visage et passe presque du simple au double en Ligue 1. Cette saison, pour des suspensions ou une blessure, Payet a été absent six rencontres dans lesquelles, l’OM n’a pris « que » 1,5 point par match et marque en moyenne un but par match. Or, quand le capitaine marseillais est là, le club tourne à un tout autre régime, avec environ 2,2 points par match et environ 1,5 but match. « Si on est Payet-dépendant, on est Payet-dépendant, ça ne m’inquiète pas ! La Juve est Cristiano-dépendant, Barcelone est Messi-dépendant », assumait d'ailleurs de manière très lucide Villas-Boas, après un match nul au Vélodrome contre Angers (0-0), où le numéro 10 avait cruellement manqué.

Payet de retour chez les Bleus ?


Pour autant, Marseille a su se montrer dernièrement performant sans son maître à jouer. Mi-février à Lille, alors que Payet était forfait, les Olympiens ont réussi à trouver les ressources pour l’emporter (1-2) et remporter un match décisif face à un concurrent direct. Preuve que le Réunionnais ne fait pas tout, tout seul. Avec ses huit buts et quatre passes décisives en championnat, le milieu offensif a en tout cas grandement aidé l’OM à retrouver des couleurs cette saison et à viser la qualification pour la Ligue des Champions. Des prestations qui pourraient mêle lui permettre de retrouver le groupe France pour l’Euro 2020 en juin prochain. Absent de l’entraînement mercredi, Payet devrait cependant bien être présent ce vendredi contre Amiens. Une excellente nouvelle pour le public phocéen.