PSG : Tuchel est vraiment fan de Marquinhos

Reuters

Si Paul Pogba n’a pas existé mardi soir à Old Trafford, où le Paris Saint-Germain est allé s’imposer en 8e de finale aller de la Ligue des champions (0-2), c’est notamment grâce à un Marquinhos étincelant, qui a totalement éteint le champion du monde, expulsé pour un deuxième carton jaune en toute fin de match.

"Je vais essayer d'être un peu plus original que ceux qui disent «fantastique» ou «exceptionnel» car cela ne veut pas dire grand-chose. En fait, il a été complémentaire et discipliné. Il est resté parfaitement placé devant sa défense et a rééquilibré le milieu. Dans l'agressivité, il s'est servi de ses qualités de défenseur central. Là, il a été vraiment bon car il a freiné les actions adverses", apprécie, dans les colonnes du Parisien, l’ancien milieu de terrain Fabrice Abriel, formé au PSG.

"Très fort à tous les postes"

En difficulté et en manque de repères à Anfield en phase de poules, le défenseur central brésilien, qui découvrait alors ce poste dans l’entrejeu, l’a peu à peu apprivoisé, au point d’y devenir indispensable. Et Abriel pense même qu’il va être "titulaire au milieu pour le reste de la Ligue des champions." Malgré l’arrivée de Leandro Paredes lors du mercato hivernal, Thomas Tuchel n’a de toute façon pas beaucoup le choix dans ce secteur, l’Argentin ayant un profil plus proche de celui de Marco Verratti.

Un entraîneur allemand interrogé samedi, en conférence de presse, sur le meilleur poste de "Marquis". Et qui s’est montré particulièrement élogieux envers l’ancien Romain: "Il est très fort à tous les postes. Il est très fort avec Marco, très fort seul en 6… C’est l’un des meilleurs défenseurs du monde. Mais en ce moment, je dois dire que c’est l’un des meilleurs milieux du monde. Et puis il veut toujours apprendre et s’améliorer chaque jour. C’est un joueur incroyable, avec sa personnalité, ses qualités… Il est toujours prêt à faire des choses pour l’équipe, toujours attentif dans toutes les réunions, à chaque entraînement. Je le répète, il est incroyable."