Paris remercie encore Neymar

Reuters

Dans sa quête de pardon, Neymar semble sur le bon chemin. Déjà unique buteur du PSG il y a huit jours, d'un retourné spectaculaire et tardif face au RCS (1-0), le Brésilien a remis ça ce dimanche lors du choc entre Lyon et Paris (0-1). Là encore, alors que la troupe de Thomas Tuchel produisait une prestation sérieuse mais sans forcément se montrer ultra dangereuse, il a fallu un exploit individuel de l'ancien Barcelonais pour offrir trois nouveaux points aux champions de France.

A trois minutes de la fin du temps réglementaire, Neymar s'est joué de trois adversaires, dans un tout petit périmètre, pour pouvoir déclencher un tir du gauche parfait dans la foulée (0-1, 87e). Un but impressionnant et une nouvelle fois décisif pour Paris, un peu moins en vue dans le jeu que quatre jours auparavant face au Real Madrid en Ligue des champions (3-0).

Malgré Lopes

Privé à Lyon de Kylian Mbappé, Mauro Icardi, Edinson Cavani, Julian Draxler et autre Pablo Sarabia, Tuchel avait en prime décidé de démarrer sans Marco Verratti, remplaçant au coup d'envoi. Ajoutez à cela une légère fatigue et/ou une motivation peut-être moindre que face aux Merengue, et vous obtenez des Parisiens avec une circulation du ballon tranquille et peu d'occasions franches. 

Avant son exploit, Neymar avait buté deux fois sur Anthony Lopes (22e, 41e), tout comme Eric Choupo-Moting (12e), quand Angel Di Maria tira lui à côté (72e). Voilà pour le bilan des actions dangereuses des Franciliens dans le Rhône, rendues certes difficiles à créer avec le système très défensif mis en place par Sylvinho. Un système qui n'a pas permis à l'OL de se procurer la moindre situation de but concrète. 

Finalement défait sur le fil, l'OL se dira peut-être qu'il a perdu à cause d'un seul homme. "Il (Neymar) fait des choses incroyables et aujourd'hui on a profité de ce phénomène", a confié Thiago Silva sur Canal + après la rencontre. Un bon résumé de ce choc dominical.