OM : Villas-Boas revient sur l'expulsion de Granville

L’Olympique de Marseille a rempli sa tâche vendredi soir à l’occasion de sa sortie en 16es de finale de la Coupe de France. Au Stade Michel D’Ornano de Caen, les Phocéens se sont imposés 3 à 0 face à Granville (National2). La victoire est large, mais légèrement en trompe l’œil. Dimitri Payet et ses coéquipiers n’ont pris les devants au score qu’après s’être retrouvés en supériorité numérique. L’avant-centre adverse s’était fait expulser à la 75e minute pour un cumul de cartons. Un tournant que l’équipe normande a certainement dû regretter. Et elle n’était pas la seule puisqu’André Villas-Boas est apparu désolé que le match se soit décidé sur ce fait de jeu. « C'est vrai que l'expulsion est difficile à accepter, même s'il a touché la face de Rongier. On a essuyé une grosse occasion après notre but, ça aurait pu tout relancer », a déclaré le coach marseillais en conférence de presse.

Villas-Boas : « On a fait un match correct »


Le technicien portugais a tenu ensuite à rendre hommage à l’équipe de Granville pour tout ce qu’elle a accompli durant cette partie. « Je veux féliciter l'entraineur de Granville. Parce que jouer de cette façon, avec une équipe amateur, qui sortant le ballon proprement, en étant ambitieuse dans le jeu... En ayant une très bonne mobilité et faire ça aussi contre l'OM, c'est vraiment courageux ». Tout en saluant l’adversaire, AVB a indiqué qu’il était content du travail effectué par son équipe, même si celle-ci a tardé à trouver la faille : « Si on avait marqué en première période, on aurait été moins nerveux. Mais on a fait un bon match correct. »