Nantes prend le meilleur sur Dijon et revient aux portes du Top 5 / L1 (J17)

Panoramic

LE DEBRIEF

L’occasion était belle. Et Nantes n’a pas manqué de la saisir. Tombé dans la deuxième partie de tableau suite aux premiers résultats du week-end, le FCN pouvait notamment profiter des revers de Montpellier et de Saint-Etienne pour faire un bond au classement. Afin d’y parvenir, il fallait battre Dijon ce dimanche. Une mission accomplie par les hommes de Christian Gourcuff (1-0) qui, malgré une domination globale sur l’ensemble du match, ont dû attendre l’approche du dernier quart d’heure pour faire la différence grâce à Ludovic Blas (73eme). Jusque-là, les Canaris avaient multiplié les montées sur les ailes, où Kader Bamba et surtout Moses Simon n’ont pas ménagé leurs efforts. Et même si Kalifa Coulibaly est resté muet, les efforts nantais ont donc fini par payer. Mine de rien, la trêve hivernale approche à grands pas et le club du président Waldemar Kita est toujours là, sans faire de bruit, aux portes du Top 5 (6eme)…

Obligé de composer sans plusieurs éléments importants (Alfred Gomis, Wesley Lautoa, Senou Coulibaly…), Stéphane Jobard a dû bricoler, alignant notamment Didier Ndong en défense centrale. Cela n’a pas empêché Dijon de contrecarrer les offensives adverses pendant la majeure partie de la rencontre, bien au contraire. Sauf que les Bourguignons ont de plus en plus subi, se sont épuisés à force de courir derrière le ballon et ont, presque logiquement, fini par céder. Offensivement, les Dijonnais ont été bien trop timides et n’ont pas suffisamment bien exploité leurs rares opportunités. Bien qu’elle n’ait rien d’infâmante, cette défaite pourrait néanmoins laisser quelques traces du côté du DFCO, qui enchaîne un cinquième match sans marquer à l’extérieur et ne réussit pas à s’éloigner de la zone rouge (16eme).

L’instant T :
Alban Lafont a passé une fin d’après-midi plutôt tranquille, mais il a su se montrer décisif au moment opportun. Alors que la fin du match approchait, le gardien nantais a en effet repoussé une tête de Jhonder Cadiz au prix d’une belle parade (88eme). Un arrêt qui a sans doute évité à son équipe de perdre deux points ce dimanche.

LE BUT

73eme minute (1-0)
Nantes ouvre le score ! Parti sur le côté droit, Ludovic Blas repique dans l’axe, joue en remise avec Moses Simon et arme une reprise du gauche à l’entrée de la surface. Alex Runarsson est battu !

LES TOPS ET LES FLOPS

LUDOVIC BLAS (7)

Déjà buteur dimanche dernier face à Toulouse (2-1), Ludovic Blas a récidivé contre le DFCO, inscrivant l’unique réalisation de son équipe d’une frappe du gauche à l’entrée de la surface (73eme). A part ça, l’ancien Guingampais a brillé par sa vision du jeu et sa qualité de passe. Remplacé par Cristian Benavente (89eme).

NICOLAS PALLOIS (6)

Ce n’est assurément pas le défenseur le mieux coté de Ligue 1, mais force est de constater que Nicolas Pallois est très solide depuis le début de la saison. L’ex-Bordelais a de nouveau répondu présent ce dimanche, en étant quasiment intraitable dans les duels et s’autorisant même quelques montées offensives.

JHONDER CADIZ (4)

Si Mounir Chouiar a réussi à faire des différences balle au pied, Jhonder Cadiz, lui, a été pour le moins discret. Surveillé de près par la charnière Andrei Girotto – Nicolas Pallois, l’attaquant vénézuélien a été sevré de ballons et ne s’est procuré qu’une seule belle occasion (88eme). Il a aussi failli marquer en début de seconde période… mais cela aurait été contre son camp (47eme).

LA FEUILLE DE MATCH

NANTES – DIJON : 1-0

Stade de la Beaujoire (16 001 spectateurs)
Temps pluvieux – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Ben El Hadj (7)

But : Blas (73eme) pour Nantes

Avertissements : Pallois (70eme) pour Nantes – Balmont (50eme), M.Pereira (57eme) pour Dijon

Expulsion : Aucune

Nantes
Nantes
Lafont (6) – Appiah (5), Girotto (6), Pallois (6), Cha.Traoré (5) – A.Touré (cap) (5), Louza (5) – K.Bamba (6) puis Moutoussamy (91eme), Blas (7) puis Benavente (89eme), Simon (6) – K.Coulibaly (5) puis Abeid (72eme)

N’ont pas participé : Olliero (g), Wagué, Basila, Youan
Entraîneur : C.Gourcuff

Dijon
Dijon
Runarsson (6) – Chafik (5), Ecuele Manga (5), Ndong (5), Alphonse (5) – R.Amalfitano (5) puis Loiodice (81eme), Balmont (cap) (5) – M.Baldé (5) puis Mavididi (46eme – 4), M.Pereira (4) puis Br.Soumaré (71eme), Chouiar (6) – Cadiz (4)

N’ont pas participé : Hatfout (g), Barbet, Mendyl, Ngouyamsa Nounchili
Entraîneur : S.Jobard