Monaco: La mise au point de Jardim

Icon Sport

De passage en conférence de presse à l’avant-veille d’un déplacement déjà crucial à Reims, samedi, Leonardo Jardim n’a évidemment pas échappé aux questions sur son avenir.

Annoncé sur la sellette, au point que les dirigeants monégasques auraient déjà pris contact avec Claude Puel pour le remplacer, le technicien portugais a assuré n’être concentré que sur le terrain, plutôt que de chercher à se défendre.

"Moi, je ne me pose pas la question de mon avenir. Nous perdons ensemble même si l’entraîneur est toujours le plus visé, c’est comme ça dans le football. Moi, j’ai toujours cette habitude de ne pas me défendre. Que des personnes puissent m’attaquer, c’est normal, c’est le football. Les médias, les supporters…, a-t-il ainsi affirmé. Je respecte ces attaques personnelles. Je suis ici pour faire le mieux, travailler pour le club, essayer d’avoir des résultats et faire une équipe compétitive. Pour mon avenir, ce n’est pas à moi d’y répondre. C’est quelque chose au-dessus de moi."