Ligue 1 - Lille l'a mauvaise

Icon Sport

Les Lillois ont beau avoir réalisé le gros coup de la soirée en l’emportant 1-0 sur la pelouse de Montpellier, une victoire qui leur permet de récupérer la place de dauphin derrière le PSG, les Nordistes l’avaient mauvaise à l’issue de la rencontre. La raison ? Le projectile - un sachet de pralines - reçu des tribunes par Mike Maignan à une dizaine de minutes de la fin du match et surtout la touche jouée rapidement par les Montpelliérains alors que le gardien lillois avait sorti volontairement le ballon, avec à la clé une tentative de Gaëtan Laborde arrêtée par l’ancien Parisien.

De quoi provoquer la colère des Lillois qui n'ont pas manqué de dire leur façon de penser. Sur le terrain comme devant les micros. "C’est inexplicable. Ce n’était pas la faute de Michel (Der Zakarian). Mais à mon sens, c’est inexplicable. Il se passe quoi s’il y a but ? C’est la faute des joueurs. Je ne sais pas qui fait la passe, qui frappe...", a ainsi regretté Christophe Galtier à l’issue de la rencontre.

Et l’entraîneur lillois de renchérir, pointant cette fois du doigt l'attitude de son vis-à-vis. "Je suis allé voir Michel (Der Zakarian), sans aucune agressivité. Je lui ai dit : ‘Michel, tu dois rappeler à l’ordre tes joueurs’. Il m’a dit : ‘Je n’ai pas dit à mes joueurs de jouer’. Je le sais. Mais il se passe quoi s’il y a but là-dessus ? Michel va dire à ses joueurs de nous laisser marquer ? Un peu compliqué…, a-t-il déploré. Evidemment qu’on a tous envie de gagner, qu’il y a des enjeux. Il n’en reste pas moins que c’est loin d’être un geste fair-play, qui peut engendrer beaucoup de problèmes. Si Mike Maignan met le ballon en touche, il a des raisons. J’invite les gens à regarder les images."

montpellier