Ligue 1 - Guardiola, premier fan de Henry

Reuters

Parmi tous les champions du monde 1998, Thierry Henry est sans contestation possible de ceux qui auront le mieux réussi sportivement. L'ancien attaquant français s'est taillé un joli palmarès, et est devenu de surcroît le meilleur buteur de l'histoire d'Arsenal en plus de détenir le record du nombres de réalisations inscrites avec le maillot de l'équipe de France. Mais en France, sa cote de popularité n'est pas aussi belle que celle de certains de ses contemporains comme Zinedine Zidane ou Didier Deschamps. L'ancien Gunner est particulièrement méfiant vis à vis des médias hexagonaux, et avec les années, il s'est taillé la réputation d'un homme arrogant et peu accessible.

De fait, sa conférence de presse de présentation en qualité de nouvel entraîneur de l'AS Monaco, programmée mercredi prochain à 15 heures, est particulièrement attendue. Quel sera la communication de l'ancien adjoint de Roberto Martinez chez les Diables Rouges Belges ? Parlera-t-il football ouvertement, éludera-t-il le plus souvent les sujets abordés par les journalistes, limitera-t-il son temps de parole pour expliquer tel ou tel résultat ? Ces questions trouveront rapidement une réponse, mais en attendant, le défi que se lance le champion d'Europe 2000 avec les Bleus est unanimement salué.

Guardiola: "Je suis vraiment content pour Henry"

Son mentor sur les bords de la Tamise, celui qui a véritablement lancé sa carrière à Arsenal, un certain Arsène Wenger, n'a que du bien à dire de son poulain. "Henry est un bon choix pour Monaco. Il est crédible, il est très intelligent, il connaît bien le football. C’est pourquoi il a tout ce qu’il faut, comme beaucoup de joueurs qui ont évolué à ce niveau", a expliqué l'Alsacien sur Sky Sports. Josep Guardiola est lui aussi ravi pour cet attaquant qu'il a eu sous ses ordres au FC Barcelone. "Je suis tellement content pour lui. Vraiment. Il mérite ce qu'il y a de mieux. C'était mon ancien joueur à Barcelone et je lui ai envoyé un message. J'espère qu'il va faire du bon travail à Monaco, il le mérite, c'est quelqu'un de bien". Ceux qui le connaissent donc intimement ont une toute autre image du personnage, et ne sauraient le critiquer ou émettre des doutes à son sujet.