Coupe de France : Nice en huitièmes

L’OGC Nice a rempli sa mission ce samedi à l’occasion de sa rencontre des 16es de finale de la Coupe de France. Bien qu’évoluant à l’extérieur, la formation azuréenne n’a pas eu trop de peines pour dominer Red Star et valider sa qualification pour le prochain tour. Tout s’est même joué durant la première demi-heure du jeu où les Aiglons ont frappé à deux reprises. Les Franciliens ont bien réduit le score vers la fin (92eme), mais c’était trop tard pour espérer recoller à la marque.

Danilo a montré la voie à suivre à Nice


Le héros du jour côté niçois s’appelle Danilo. Titulaire pour la deuxième fois d’affilée au sein de l’équipe niçoise, le défenseur brésilien a réussi à ouvrir son compteur buts en France. A la 26e minute, il s’est retrouvé à la réception d’un corner d’Adam Ounas. Puis, trois minutes plus tard, on l’a aussi vu à l’origine du break, inscrit par l’attaquant Iniatius Ganago. 2-0, c’était donc assez pour pouvoir souffler et se projeter vers les futures échéances.

Un duel entre équipes de National3 se disputait également à partir de 13h, avec un précieux sésame à la clé pour les huitièmes. Celui-ci est revenu à Limonest, vainqueur à l’extérieur contre Prix-lès-Mezières (1-0). Il n’y a eu qu’un seul but inscrit dans cette partie et il a été l’œuvre d’Evan Rouvière à la 53e minute.

Fin du rêve pour Saint-Pierroise


Au bout d'un brillant parcours, la formation de la JS Saint-Pierroise a dû baisser pavillon. Les Réunionnais n'étaient pas loin d'un nouvel exploit sur le terrain d'Epinal. Bien que réduit à dix dès le quart d'heure du jeu, ils ont tenu le nul jusqu'à la fin de la prolongation. Malheureusement, ils ont craqué juste avant le gong. Sur l'une des toutes dernières offensives adverses, ils ont concédé le but fatal. Leur bourreau a été Adel Berkane. Un finish cruel mais qui n'enlève à ce que cette formation amateure d'Outre-Mer a réussi. L'édition 2019/2020 de la Coupe de France restera marquée par les performances incroyables de ces pensionnaires de la R1.