Benfica : Jesus prend la porte

Coup de tonnerre du côté de l’Estadio de la Luz. Le club de Benfica Lisbonne a fait le choix de se séparer de son entraineur Jorge Jesus, même si officiellement il s’agit d’une rupture à l’amiable. Le technicien de 67 ans quitte ses fonctions à 48 heures d’un choc important en championnat face au rival honni, le FC Porto. Il est remplacé jusqu’à la fin de la saison par Nelson Verissimo.

Jorge Jesus n’avait plus le contrôle sur son groupe


Jorge Jesus était en charge des Aigles depuis un ami. Avec lui, la formation lisboète avait pourtant réussi le pari de franchir le cap des poules de la Ligue des Champions, en devançant notamment le FC Barcelone. Sur la scène nationale, les résultats étaient moins reluisants, mais il n’y avait rien de catastrophique. A la mi-saison, Adel Taarabt et ses coéquipiers avaient quatre points de retard sur les deux leaders, Porto et Sporting. Ce divorce est surtout lié à la relation tendue qu’avait le coach avec son groupe et la mésentente avec le nouveau président du club, Rui Costa.


>