Real Madrid : Mendy peut-il supplanter Marcelo ?

Panoramic

Ferland Mendy n’est pas du genre à se décourager. Victime d’une grave blessure lorsqu’il était au centre de préformation du PSG, il s’était relancé en Division d’Honneur, à Mantes-la-Jolie, avant de terminer sa formation au Havre. Où il a fini par exploser, en Ligue 2, avant de rejoindre l’Olympique Lyonnais.

Pas forcément assuré d’être titulaire à son arrivée chez les Gones, il est rapidement devenu indiscutable, à tel point qu’il a même réussi à intégrer l’équipe de France. Ce qui ne lui garantissait toutefois pas une place de titulaire au Real Madrid, où l’arrière gauche est arrivé moyennant une coquette somme (48 millions d’euros + 5 de bonus) lors de la dernière intersaison.

Une répartition presque parfaite

Et là encore, il a réussi à se faire une place. Même si la concurrence est rude avec Marcelo. Cette saison, le Brésilien a débuté 11 rencontres de Liga, contre 12 pour le Tricolore. Ils ont commencé autant de matchs de Ligue des champions (3), et, dans les autres compétitions, Marcelo était titulaire à 3 reprises en Coupe du Roi, et Mendy 2 fois en Supercoupe d’Espagne.

Une répartition presque parfaite qui s’est poursuivie jusqu’à l’arrêt de la saison en raison de la pandémie de coronavirus. Si Mendy a débuté le choc de C1 contre Manchester City (1-2), c’est Marcelo qui a entamé les deux derniers, le Clasico remporté contre le Barça (2-0) et le match à Séville perdu face au Betis (2-1).


Varane : "La force physique qu'il a est incroyable"

Mais que va décider Zinedine Zidane pour la suite et la fin de la saison ? Une chose est sûre : Ferland Mendy a déjà réussi ses débuts madrilènes, et séduit ses nouveaux coéquipiers, à l’image de son compatriote tricolore Raphaël Varane. "La force physique qu'il a est incroyable, s’enthousiasmait le champion du monde 2018 après la grande performance dans le derby face à l’Atlético de Mendy, auteur d’une véritable offrande pour Karim Benzema. Il s'adapte très bien et cela nous permet de faire beaucoup d'efforts dans les matchs. Sa force est en défense, mais il nous aider dans toutes les aspects." Et celui qui s’apprête à fêter son 25e anniversaire va encore progresser, et "apprendre de Marcelo", comme le déclarait son agent Yvan Le Mée à Marca. On a connu pire exemple…

Benzema-Mendy, un but 100% tricolore pour le Real Madrid :