La Liga - Jules Koundé, déjà meilleur que Clément Lenglet ?

Panoramic

En prévision de la trêve internationale de mars et même de l'Euro, Didier Deschamps risque d'avoir un œil attentif sur le match entre Séville et Barcelone qui est prévu ce samedi après-midi. Dans ce choc pour la troisième place de la Liga, c'est peut-être une place en équipe de France qui se joue en arrière-plan. Jules Koundé qui impressionne depuis le début de la saison et peut légitimement espérer une première sélection chez les Bleus reçoit Clément Lenglet qui n'a raté aucun rassemblement international depuis presque deux ans malgré certaines critiques ces dernières semaines. Les deux défenseurs se ressemblent beaucoup. Ils évoluent au même poste, sont titulaires chez des cadors de la Liga et ils se sont rapidement révélés dans le championnat espagnol sous les couleurs du même club : celles du FC Séville. Aujourd'hui, c'est ce vécu commun qui fait que les deux hommes se battent pour la même place.

Avec Koundé, la défense de Séville est plus solide que celle du Barça avec Lenglet


Mais cette saison qui est le meilleur entre le Bleuet qui évolue en Andalousie et le Bleu qui joue en Catalogne ? En Liga, c'est le plus jeune des deux qui a l'avantage. Et pas uniquement parce que son équipe a une défense plus solide. Jules Koundé a été impressionnant depuis le début de la saison. Il domine Clément Lenglet dans de nombreux domaines. Il a eu plus de temps de jeu (1720 minutes contre 1448), et a été moins sanctionné (13 fautes, deux cartons jaunes, zéro rouge contre 19 fautes, cinq jaunes et un rouge). Quand l'ancien Bordelais est sur la pelouse, Séville encaisse un but toutes les 132 minutes. A Barcelone, ce ratio est d'un but toutes les 90 minutes quand l'ancien Nancéien joue. Le Barcelonais tacle plus (25 à 17) mais le Sévillan gagne plus de ballons (110 récupérations, 27 interceptions contre 105 récupérations et 20 interceptions) et de duels (186 à 46).

Offensivement, Koundé est aussi plus efficace


Si défensivement, le joueur de 22 ans est meilleur, c'est aussi le cas en terme de participation au jeu de son équipe. Si les deux Français ont marqué un but cette saison, Jules Koundé a plus souvent tiré au but (11 à 7), fait plus de passes (1340 à 1299) et réussi beaucoup plus de dribbles (18 à 4). Cette saison, dans tous les domaines hormis l'expérience, celui qui n'a encore jamais joué en équipe de France A domine le joueur aux dix sélections. Ce samedi, il a l'occasion de prouver à tout le monde qu'il est dans une meilleure forme que son concurrent direct.
 

Jules Koundé, le tube de Séville : 

 


>