FC Barcelone : Le président de Rakuten dénonce les déclarations de Dembélé et Griezmann



Le FC Barcelone doit faire face à une tempête médiatique. Ces derniers jours, une vidéo datant de 2019 dans laquelle Ousmane Dembélé et Antoine Griezmann se moquent de techniciens asiatiques lors d'une tournée avec le Barça au Japon a fuité sur le net. Le club catalan est placé dans une situation plus qu’embarrassante car Rakuten demeure depuis 2017 le sponsor principal du club et forcément, il n'a pas bien pris la polémique. Ce mardi, le président et fondateur de Rakuten, Hiroshi Mikitani, a ainsi tenu à réagir par le biais de son compte Twitter.


"De telles déclarations sont inacceptables en toutes circonstances"


"Je suis vraiment désolé, en tant que sponsor du club et organisateur de la tournée, que des joueurs du Barça aient tenu des propos discriminatoires. Étant donné que Rakuten a adhéré à la philosophie du Barça et a parrainé le club, de telles déclarations sont inacceptables en toutes circonstances. Nous allons protester officiellement auprès du club et solliciter son avis", a-t-il indiqué. Pour rappel, Ousmane Dembélé, dans la vidéo, s'est exprimé via quelques commentaires : "toutes ces sales gueules pour jouer à PES mon frère" ; "oh putain la langue", ou encore "alors vous êtes en avance ou pas en avance dans votre pays, là ?", devant un Griezmann très souriant. Depuis, les deux joueurs ont présenté des excuses, lundi, mais pas sûr que cela suffise à calmer les ardeurs de Rakuten, visiblement très remonté.

>