FC Barcelone : Le club dénonce l'attitude de Dembélé et Griezmann


Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Ousmane Dembélé et Antoine Griezmann se trouvent dans une situation compliquée. Après la fuite d'une vidéo montrant les deux joueurs se moquer de techniciens asiatiques lors d'une tournée au Japon en 2019 avec le club catalan, les nouvelles s'enchaînent. Hier, mardi, le président de Rakuten, Hiroshi Mikitani, avait fustigé les propos tenus par le premier, "étant donné que Rakuten a adhéré à la philosophie du Barça et a parrainé le club, de telles déclarations sont inacceptables en toutes circonstances", disait-il via un message posté sur son compte Twitter. Ce mercredi, Antoine Griezmann a été lâché par Konami, dont il était l'un des ambassadeurs.

Le FC Barcelone pourrait prendre des mesures contre les deux joueurs


Mais les excuses des deux joueurs, prononcées lundi ne sont pas suffisantes. Le FC Barcelone a, à son tour, pris la parole autour du sujet de la vidéo polémique. Par le biais d'un communiqué publié sur son site officiel, le club catalan a fustigé l'attitude d'Ousmane Dembélé et Antoine Griezmann, ouvrant la porte à des sanctions. "Le FC Barcelone regrette profondément le mécontentement des supporters japonais et asiatiques et des partenaires de notre Club provoqué par une vidéo parue il y a quelques jours sur les réseaux sociaux dans laquelle deux joueurs de l'équipe première (Ousmane Dembélé et Antoine Griezmann) faisaient preuve d'un manque de respect dans leur attitude envers plusieurs employés de l'hôtel où ils séjournaient. Cette attitude ne coïncide en rien avec les valeurs que le FC Barcelone représente et défend [...] Le Conseil d'Administration qui gère aujourd'hui le Club s'engage à ce que des épisodes de cette nature ne se reproduisent pas. Les joueurs ont déjà montré leurs regrets et se sont excusés auprès des fans et partenaires japonais, ce que le Club apprécie. Néanmoins, le FC Barcelone se réserve le droit de prendre les mesures internes qu'il juge appropriées", peut-on lire. Pas la meilleure manière d'oublier l'élimination des Bleus face à la Suisse en huitièmes de finale du Championnat d'Europe.

>