Atlético : Simeone veut « voir Joao Felix à son top »

Joao Felix, l’homme qui valait 126M€, a connu quatre premiers mois plutôt mitigés au sein de son club de l’Atlético. Séduisant lors de ses débuts, le jeune milieu de terrain portugais a ensuite été stoppé par une fâcheuse blessure à la cheville. Un coup dur qui l’a immobilisé pendant un mois et dont il a eu des difficultés à se remettre. En six matchs joués depuis son retour à la compétition, il ne s’est montré décisif qu’à une seule reprise. C’était mercredi dernier face au Lokomotiv Moscou en Ligue des Champions.

L’international lusitanien connait donc une période de moins de bien. Cela n’a bien sûr pas échappé à son entraineur Diego Simeone. Et le coach argentin a jugé bon, lors de sa dernière sortie médiatique, de piquer sa star en le poussant « à montrer plus » que ce qu’il n’a fait pour l’instant. « Vous (les journalistes) voulez un meilleur Joao Felix, mais moi aussi je veux le voir à son top tous les jours et se montrer à la hauteur. Il n’y a pas de doute à ce sujet », a déclaré El Cholo. L’ancien benfiquiste a donc été mis devant ses responsabilités. À lui de répondre sur le terrain et montrer qu’il peut hisser son niveau de jeu tout en étant régulier.

Joao Felix peut s’inspirer de Griezmann


Ce n’est pas la première fois que Simeone exprime publiquement ses attentes envers ses joueurs vedettes. Le coach argentin est un adepte de la carotte et du bâton et avec Antoine Griezmann il avait employé la même méthode pour tirer le meilleur du Français. Ce dernier avait connu des débuts poussifs du côté de Vicente Calderon, avant d’exploser complètement et devenir le monsieur plus des Matelassiers. Tous les supporters de l’équipe madrilène signeraient assurément tout de suite pour que Joao Felix connaisse la même trajectoire, et devienne à son tour une icône locale.

Si Simeone se montre aussi exigeant envers sa recrue estivale, c’est aussi parce que c’est toute l’équipe de l’Atlético qui tangue en ce moment. Les vice-champions d’Espagne n’ont remporté qu’un seul de leurs 13 dernières rencontres de la Liga et ils figurent actuellement à la 7e place du classement et à huit points du leader barcelonais. Les Rojiblancos sont dans l’urgence et tout est bon dans le management pour provoquer un éventuel sursaut, qu’il soit individuel ou collectif. « Nous savons ce que nous devons faire pour nous améliorer en championnat, a assuré El Cholo. Au-delà des critiques et des opinions, nous recherchons des solutions pour retrouver l'équilibre. Cet équilibre est plus clair maintenant, et avec plus de régularité au cours des 90 minutes, on aura plus chances de gagner. »