Ansu Fati, le successeur de Messi ?

Reuters

A seulement 17 ans, Ansu Fati est l'une des sensations de la Liga. Cette saison, il a déjà marqué quatre buts en cinq matchs de championnat. Un ratio fou qui lui a permis de battre plusieurs records. Et d'être comparé à Lionel Messi. Quand un jeune attaquant issu de la Masia améliore les temps de passage de la Pulga, ça fait forcément parler. Et c'est l'exploit qui a été réalisé par le joueur de 17 ans.

L'attaquant né en Guinée-Bissau a notamment eu besoin de dix matchs de moins pour marquer plusieurs buts en Liga. Il a aussi été plus jeune que Messi au moment de ses premières apparitions en Liga ou en sélection nationale. De quoi amplement justifié son statut d'enfant prodige du centre de formation barcelonais. Jusque-là, Ansu Fati a tout fait un peu plus tôt que le sextuple Ballon d'Or. Un moyen de rassurer après le difficile été du natif de Rosario en Catalogne et l'imminence de son départ, soit à la retraite, soit ailleurs.

« Ansu Fati est l'héritier d'Ansu Fati »


Dans le jeu, les deux Barcelonais ont plusieurs points communs. Mais pas le physique. Avec son mètre 78, Ansu Fati est plus costaud que son aîné. Si l'un est droitier et l'autre gaucher, c'est pour mieux exploiter un rôle d'ailier faux-pied. De manière générale, les deux stars de l'attaque barcelonaise sont polyvalentes. Au service du collectif, les deux ailiers sont aussi bien capables de faire la différence pour un partenaire que pour eux-même en marquant ou en dribblant.

Ansu Fati et Lionel Messi ont été formés à la même école et cela se voit aussi bien dans les attitudes, les attributs techniques et le style de jeu. Les comparaisons entre les deux hommes semblent donc fortement légitimes même si Luis Enrique a tenu à relativiser il y a quelques jours. « Ansu Fati est l'héritier d'Ansu Fati, il n'est même pas encore majeur. C'est normal qu'il y ait une répercussion médiatique par rapport à ses derniers matchs. Il doit continuer à travailler en toute humilité comme il l'a fait jusqu'à présent. » disait le sélectionneur espagnol avant un match de Ligue des Nations le mois dernier. Il faut dire que sa capacité de prise de décision est peut-être encore plus aiguisée que celle de Messi au même âge. L'international espagnol a en tout cas tout ce qu'il lui faut pour tracer sa propre route et pourquoi pas surpasser le modèle argentin qui l'épaule au quotidien ?

Clasico : Ansu Fati égalise pour le Barça !


>