La fédération iranienne de judo suspendue

La fédération internationale de judo a décidé, ce mercredi, de suspendre la fédération iranienne de toute compétition et de toute activité dépendant de l'IJF. Cette décision fait suite au dernier championnat du monde disputé à Tohyo. Saeid Mollaei engagé en -81kg et finalement 5e avait reçu des menaces et subi des pressions de la part de sa fédération mais également du gouvernement iranien (qui avait également menacé sa famille) afin qu'il ne combatte pas face à l'Israélien Sagi Muki, sacré champion du monde. Des dirigeants de la fédération internationale avaient été mis dans la confidence par le clan du judoka et l'avaient immédiatement placé sous protection. Ce combat n'a finalement pas eu lieu