Voile : Après la déception de Tokyo, Camille Lecointre sera à Paris 2024 avec Jérémie Mion

Après le bronze à Rio avec Hélène Defrance puis Tokyo avec Aloïse Retornaz, Camille Lecointre va former un nouveau duo. Alors que la réorganisation des épreuves de voile en vue des Jeux d'été de Paris en 2024 va imposer une épreuve mixte en 470, l’ancienne triple championne d’Europe et championne du monde a officialisé sa collaboration avec Jérémie Mion. Ce dernier a pris la septième place en 2016 avant de terminer 11eme l’été dernier. « Jérémie, c’était l’évidence si je décidais de repartir, a confié Camille Lecointre à Course au large. Il commence à avoir de la bouteille sur le 470, il a fait deux fois les JO, au niveau technique et expérience, je ne pouvais pas rêver mieux. Et puis c’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup et je sais qu’humainement ça va être chouette. » Les deux navigateurs se connaissent de longue date pour avoir été partenaires d’entraînement au Havre, où ils ont tout deux débuté la voile.


Mion : « Pas meilleure barreuse que Camille en France »


Pour Jérémie Mion, cette association avec Camille Lecointre, « ça coule de source ». « Il n’y a pas meilleure barreuse que Camille en France, assure le navigateur. Pour ne rien gâcher, je la connais depuis longtemps, on s’apprécie, on vient tous les deux du Havre, on a eu beaucoup d’entraîneurs en commun, l’aventure peut-être super belle ! Et puis j’ai vu l’énergie que Camille dégage, c’est une lionne qui ne lâche jamais rien, même médaillée de bronze à Tokyo elle était déçue et prête à repartir ! » Un duo qui va débuter sa préparation pour Paris 2024 dès 2022, avec les championnats du monde à l’automne prochain en Israël comme premier objectif. Dans l’intervalle, chacun va aller chercher de l’expérience dans d’autres disciplines, Camille Retornaz prenant part au SailGP quand Jérémie Mion sera au départ de la prochaine Transat Jacques-Vabre dans la catégorie Class40 aux côté de Cédric Château.

>