Tir à l'arc (tir au classement) : Barbelin limite la casse, Valladont s'écroule



Pour ses débuts dans ces Jeux Olympiques de Tokyo, Jean-Charles Valladont (32 ans), médaillé d'argent à Rio, a vécu une première journée noire, pour ne pas dire cauchemardesque. Vendredi, lors du tir au classement, le vice-champion olympique est en effet passé complètement au travers. Le Bisontin, méconnaissable, a dû se contenter de 640 points. Un total indigne pour lui. Le Français l'a d'ailleurs payé au prix fort en terminant uniquement à la 57eme place sur... 64 de ce rendez-vous qui sert à établir les tableaux des différentes épreuves de tir à l'arc (mixte, individuelle et par équipes). Le tir au classement permet également aux différents participants d'éviter d'affronter ensuite de trop gros morceaux. Mais à l'unique condition de briller lors de ce tir au classement. Valladont peut donc s'attendre à rencontrer très vite des adversaires de haut calibre dans ces Jeux. Lisa Barbelin (21 ans) devrait pouvoir dormir un peu plus tranquille en revanche. Notre unique Françaises en lice jeudi lors de cette première journée s'en est en effet beaucoup mieux sortie que le deuxième des Jeux de Rio.

Barbelin démarre bien


La jeune licenciée des Archers Riomois qui dispute ses premiers JO a ainsi terminé à une belle treizième place (là aussi sur 64), avec un total de 654 points pour celle qui a été sacrée championne d'Europe en juin dernier, treize ans après Bérangère Schuh. Egalement en lice sur ce tir de classement programmé avant la cérémonie d'ouverture, mais chez les hommes cette fois, Pierre Plihon (31 ans) et Thomas Chirault (23 ans) n'ont pas démérité. Plihon termine premier Français, avec un score de 653 points qui lui a permis d'accrocher la 36eme place, loin devant Valladont. Chirault, quant à lui, a terminé six rangs seulement devant le chef de file du tir à l'arc français. Toutefois, contrairement à Valladont, et à l'instar de Lisa Barbelin, le jeune archer français découvre les Jeux à l'occasion de cette édition. Des étoiles plein les yeux et un premier résultat dont il n'a pas à rougir.

>