Retour sur les moments forts de la cérémonie d'ouverture

Reuters


Les Jeux sont lancés ! Si certaines épreuves ont débuté ces derniers jours, c'est ce vendredi que la cérémonie d'ouverture des Jeux d'été 2020 a eu lieu au Stade National de Tokyo. Comme de coutume, les 206 délégations ont pu défiler dans l'enceinte nippone devant un peu moins de 1 000 spectateurs, dont l'Empereur du Japon Naruhito et le président de la République française Emmanuel Macron. Après des clips retraçant certains moment d'histoire, les athlètes ont pu pénétrer dans le stade dans l'ordre alphabétique japonais et avec comme musique d'illustration des bandes originales tirées de jeux vidéo. Pour finir, la délégation française emmenée par Clarisse Agbegnenou et Samir Aït Said est apparue après les Etats-Unis et avant le Japon, qui a conclu ce défilé. Après avoir donné le drapeau à la judokate française, le gymnaste s'est illustré en réalisant un salto. Avec certains discours, 1824 drones sont ensuite entrés en piste pour un spectacle impressionnant. Enfin, comme pressenti, c'est Naomi Osaka, la joueuse de tennis japonaise, qui a eu l'honneur d'allumer la flamme olympique pour conclure cette cérémonie.

Bach : « Ceci nous donne de l'espoir pour l'avenir »

« Aujourd'hui, c'est un moment d'espoir. C'est très différent de tout ce que nous avons imaginé. Mais profitons de ce moment car nous sommes tous rassemblés ici. Les athlètes des 205 nations et de l'équipe des réfugiés vivent ensemble sous le même toit. C'est le message de solidarité, de paix et de résilience. Ceci nous donne de l'espoir pour l'avenir. Nous ne pouvons être tous ensemble ici que grâce à vous, le peuple japonais, à qui nous tenons à exprimer toute notre estime et notre respect. Le Comité d'Organisation et les autorités ont fait un travail exemplaire pour lequel nous vous exprimons notre gratitude. Il y a dix ans, vous avez décidé d'accueillir à nouveau les Jeux. Il y a eu bien des défis avec la reconstruction après le tremblement de terre puis la pandémie de coronavirus. Nous remercions tous les héros anonymes et tous les Japonais qui contribuent à contenir la pandémie. Un merci tout particulier aux milliers de volontaires qui nous ont accueilli chaleureusement. Vous êtes les meilleures ambassadeurs du Japon. Un grand merci à tous les volontaires », a notamment déclaré Thomas Bach, le président du CIO, lors de son discours.

Hashimoto : « Le temps est venu de montrer le pouvoir du sport »

« Je suis heureuse de vous accueillir pour la Cérémonie d'Ouverture des Jeux de Tokyo. Bienvenue au Japon, bienvenue à Tokyo, je vous salue tous chaleureusement. Après tous les défis liés au premier report de l'histoire olympique, les Jeux de Tokyo 2020 s'ouvrent en fin. L'espoir est passé de main en main pour arriver ici, aujourd'hui. Avec le coronavirus, le monde entier a été confronté à d'immenses défis. Je souhaite exprimer ma gratitude et mon respect à tous les travailleurs essentiels qui, à travers le monde, ont fait preuve de détermination pour traverser ces épreuves, a pour sa part lancé Seiko Hashimoto, la présidente du Comité d'Organisation. (...) Le temps est venu de montrer le pouvoir du sport et ce dont vous êtes capables. Vous allez inspirer et rassembler les peuples. Le monde entier vous attend. Après plus d'un demi-siècle, les Jeux reviennent à Tokyo. Maintenant, faisons tout notre possible pour les générations à venir puissent être fières de ces Jeux. »

>