Perche (H) : Retour à l'entraînement pour Renaud Lavillenie

Renaud Lavillenie a dissipé les doutes le concernant. A l’occasion du meeting de Sotteville-lès-Rouen, le champion olympique 2012 du saut à la perche s’est blessé à la cheville gauche durant son échauffement. Toutefois, dix jours après cet incident, l’Auvergnat a communiqué sur les réseaux sociaux au sujet de son retour à l’entraînement ce mercredi à Clermont-Ferrand. Après avoir travaillé sa course d’élan, l’ancien détenteur du record du monde s’est à nouveau saisi d’une perche et a pu sauter pour la première fois depuis sa blessure. « Dix jours après mon entorse et beaucoup d'heures de soins et de travail dessus, une énorme étape vient d'être franchie avec mes premiers sauts », a déclaré le vice-champion olympique à Rio en 2016 derrière la surprise Thiago Braz via son compte officiel Twitter.


Lavillenie : « La cheville réagit plutôt bien… »


Alors qu’il doit faire son entrée en lice à Tokyo lors des qualifications du saut à la perche le 31 juillet prochain, soit dans dix jours, Renaud Lavillenie a décidé de prendre un maximum de précaution. C’est pour cela que celui qui ambitionne de remporter une troisième médaille olympique consécutive a décidé de retarder de trois jours son voyage pour la capitale japonaise, dans le but d’avoir des soins et un retour à l’entraînement optimisés. Dans son message, Renaud Lavillenie s’est montré confiant quant à ses sensations lors de ces premiers sauts. « La cheville réagit plutôt bien, c’est rassurant et encourageant pour les jours à venir… », ajoute le natif de Barbezieux-Saint-Hilaire dans son tweet. Alors qu’Armand Duplantis va se présenter à Tokyo en grandissime favori du concours de saut à la perche, le Français devra être au meilleur de sa forme pour aller accrocher une nouvelle médaille olympique.

>