JO de Tokyo : Les Pays-Bas compteront bien sur Tom Dumoulin



Tout s’accélère pour Tom Dumoulin. Au lendemain de l’annonce de la formation Jumbo-Visma du retour de son coureur à la compétition, sur le Tour de Suisse (6-13 juin), ce dernier a été retenu par Koos Moerenhout pour participer aux Jeux Olympiques de Tokyo. Le coureur de 30 ans prendra part à la course en ligne le 24 juillet en compagnie de Bauke Mollema, Wilco Kelderman, Dylan van Baarle et Yoeri Havik avant de s’aligner quatre jours plus tard sur le contre-la-montre. Cette seconde échéance du 28 juillet a une saveur spéciale pour le natif de Maastricht. Et le sélectionneur national le sait bien. Dans un communiqué publié par la Fédération néerlandaise de cyclisme (KNWU), Koos Moerenhout a indiqué les raisons qui l’ont motivé à emmener à Tokyo son coureur d’expérience avec qui il est resté en contact pendant sa pause de quatre mois, loin du peloton.


Le contre-la-montre dans le viseur


« Tom Dumoulin a fait part de ses ambitions de prendre le départ du contre-la-montre et de la course en ligne et je suis convaincu qu'il se préparera, avec son équipe, de la meilleure façon possible. Aux Pays-Bas, nous avons un certain nombre d'excellents spécialistes du contre-la-montre, mais la classe dont Tom a déjà fait preuve dans cette épreuve est d'un niveau exceptionnel », a-t-il reconnu. Force est de constater que le palmarès de l’intéressé en contre-la-montre est impressionnant. Champion du monde par équipe en 2017 et en individuel la même année, Tom Dumoulin a également pris la deuxième place de l’épreuve aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Il aura ce challenge de vouloir mieux faire, soit prendre l’or au Japon, et signer ainsi un retour fracassant au premier plan. Une ambition partagée par son sélectionneur. « La concurrence aux Jeux olympiques sera féroce, mais nous chercherons à obtenir le meilleur résultat possible avec Tom », a-t-il suivi. Le rendez-vous est pris.

>