JO de Tokyo : De nouvelles règles sanitaires draconiennes


Les spectateurs japonais qui auront la chance d'assister aux Jeux Olympiques d'été qui se dérouleront à Tokyo devront respecter quelques règles assez contraignantes pour pouvoir observer les performances des athlètes dans les tribunes. En effet, après avoir interdit aux spectateurs étrangers d'assister aux JO, les organisateurs et le gouvernement japonais se sont mis d'accord sur les règles autour de l’évènement : pas d'alcool, ni d'acclamations, d'autographes ou encore d'embrassades durant la quinzaine des Jeux ! La nouvelle présidente du comité d'organisation, Seiko Hashimoto, a eu des mots forts et a annoncé la couleur en déclarant que "l'ambiance festive des Jeux devra être supprimée". Alors que les spectateurs commencent à revenir dans les stades et les salles un peu partout dans le monde, les organisateurs des JO ont fixé la limite de spectateurs à 10000 personnes par évènement et seulement 50% de la capacité des enceintes sportives par rencontre. Pour assister à un événement des JO, les fans devront se faire prendre la température à l'entrée du complexe sportif, et devra être inférieure à 37,5°c pour avoir le droit d'entrée. Une fois à l'intérieur, les spectateurs pourront applaudir mais ne pas acclamer les sportifs ni entrer en contact direct avec d'autres spectateurs. Enfin, il sera interdit de demander un autographe ainsi que d'exprimer son soutien verbal ou de se livrer à « une quelconque forme d'acclamation susceptible de créer un attroupement".

Des mesures pour attirer un public hostile


Contrairement aux supporters européens qui sont libres de consommation, les Japonais vont devoir se passer d'alcool puisqu'il sera interdit d'en consommer dans les enceintes sportives, alors que celui-ci est actuellement autorisé lors de certains événements sportifs au Pays du Soleil levant. Ces mesures ont été prises afin que les spectateurs japonais puissent venir assister aux JO en toute confiance malgré la crise sanitaire, car beaucoup d'entre eux sont actuellement très méfiants voire hostiles vis-à-vis de la teneur de l’événement. Mardi, 43 décès et 1143 cas de coronavirus ont été recensés dans le pays, et 8,2% de la population est entièrement vaccinée. En ce qui concerne les athlètes, ils subiront des tests anti-covid quotidiennement et seront à l'écart des spectateurs pour le bon déroulement des compétitions.

>