JO 2032 :La Commission Exécutive du CIO valide la candidature de Brisbane

Après Tokyo cette année, Paris en 2024 et Los Angeles en 2028, les Jeux Olympiques d’été vont bien retourner en Australie. En effet, à l’occasion d’une réunion organisée ce mardi, la Commission Exécutive du Comité International Olympique (CIO) a décidé de retenir le projet soumis par Brisbane pour accueillir la 35eme édition des JO à l’été 2032. Respectant la nouvelle procédure d’attribution, le CIO a mis en place une commission du futur hôte qui, après avoir reçu les déclarations d’intention de plusieurs villes, a décidé d’ouvrir en février dernier une phase de « dialogue ciblé » avec les représentants de Brisbane et du Comité Olympique Australien (AOC). A l’issue de cette phase, un rapport a été remis à la Commission Exécutive qui, à l’unanimité, a décidé de soumettre le 21 juillet prochain, à l’occasion de la 138eme Session du CIO organisée à Tokyo, le projet présenté par la capitale de l’Etat du Queensland.


Brisbane profite de l’engagement de l’Australie


Pour justifier cette recommandation, la Commission Exécutive du CIO a mis en avant « Une proposition guidée par la passion, soumise par une nation éprise de sport » mais également un « plan directeur solide ». En effet, Brisbane propose l’utilisation de sites existants et temporaires à 84%.« Les autres sites seront livrés bien avant les Jeux et indépendamment de ceux-ci afin de répondre aux besoins d'une population en pleine croissance », ajoute le CIO dans son communiqué. De plus, la candidature de Brisbane a l’avantage de bénéficier du soutien des autorités australiennes, de la population mais également du secteur privé. Ce dernier sera mis à contribution pour financer en intégralité le budget des Jeux Olympiques, qui est promis comme étant « équilibré ». Le vote lors de la Session du CIO ne devait être qu’une formalité, Brisbane deviendra le 21 juillet prochain la troisième ville australienne à accueillir les Jeux Olympiques après Melbourne en 1956 et Sydney en 2000.

>