Jeux Paralympiques : Troisième titre pour Bauchet, l'argent en relais pour Daviet et Chalençon

Panoramic


La dernière journée des Jeux Paralympiques a offert deux ultimes médailles à l’équipe de France. Déjà médaillé d’or à l’occasion de la descente puis du super combiné, mais également en bronze lors du slalom géant, Arthur Bauchet n’a laissé aucune chance à ses rivaux sur son épreuve de prédilection, le slalom. Largement en tête au terme de la première manche, le natif de Saint-Tropez a presque géré lors de la deuxième pour l’emporter avec plus de deux secondes et demie d’avance sur le Chinois Jingyi Liang alors que le Néo-Zélandais Adam Hall complète le podium. Jordan Broisin, quant à lui, prend la septième place de l’épreuve quand Oscar Burnham (16eme) et Jules Segers (17eme) ont également pu terminer l’épreuve.


Dixième médaille pour Daviet, associé à Chalençon


Après avoir brillé séparément, Benjamin Daviet et Anthony Chalençon ont tout donné pour défendre leur titre lors du relais « open » 4x2,5km. Accompagnés de leurs guides Alex Pouyé et Brice Ottonello, les Tricolores n’ont toutefois pas pu résister aux Ukrainiens Anatolii Kovalevskyi, Vasyl Kravchuk, Dmytro Suiarko et Grygorii Vovchynskyi, qui s’imposent avec un peu plus de 25 secondes d’avance sur les Tricolores. Le podium est complété par les Norvégiens Kjartan Haugen, Vilde Nilsen et Thomas Oxaal. Alors qu’Anthony Chalençon remporte sa troisième médaille aux Jeux Paralympiques, Benjamin Daviet repousse son total à dix récompenses dont cinq en or, lui qui participait à ses troisièmes Jeux après Sotchi et Pyeongchang.


La France termine au pied du podium


Ces deux dernières médailles permettent à l’équipe de France paralympique de conclure ces Jeux avec un total de douze récompenses, soit sept en or, trois en argent et deux en bronze. Un bilan qui, au nombre total de médailles, est proche de celui de Sotchi mais assez nettement en baisse par rapport aux 20 médailles rapportées de Pyeongchang en 2018. Un total qui est également très loin du record de Lillehammer en 1994, Jeux au terme desquels les Bleus avaient ramené 31 médailles dont quatorze en or. Sur ses terres, la Chine s’est taillée la part du lion avec un total de 61 médailles dont 18 en or. L’Ukraine termine deuxième avec 29 médailles dont onze en or alors que le Canada complète le podium avec 25 médailles dont huit en or.

>