Handball : Les équipes de France connaissent leurs adversaires

Cela ne sera pas simple pour les Tricolores ! Jeudi matin, s'est déroulé au siège de la Fédération internationale de handball (IHF), à Bâle (Suisse), le tirage au sort des tournois olympiques de hand des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 reportés à l'été prochain en raison de la pandémie de Covid-19.

Et comme il fallait s'y attendre, il ne s'est pas montré tendre envers les deux équipes de France, qui auront fort à faire au Japon. A commencer par les Bleues, qui a certes évité le gros morceau de ce tirage la Norvège, fraîchement sacrée championne d'Europe en décembre dernier pour la huitième fois de son histoire, mais a hérité ni plus ni moins que du champion olympique en titre la Russie, sacrée à Rio après avoir écarté les Norvégiennes(après prolongation) en demi-finales et la... France (22-19) en finale. Les joueuses d'Olivier Krumbholz, vice-championnes olympiques et médaillées d'argent également lors du dernier Euro affronteront également l'Espagne, la Suède, la Hongrie et le Brésil.


 

Retrouvailles avec l'Espagne et l'Allemagne pour les Bleus




Ce tirage au sort n'a pas fait de cadeau non plus aux Bleus, conscients de toute façon en découvrant la compositions des chapeaux que du très lourd risquait de les attendre. Les joueurs de Guillaume Gille se frotteront notamment à l'Allemagne, qu'ils avaient battue dans la douleur en demi-finales à Rio (29-28) avant de buter en finale sur le Danemark. Dans leur groupe (A) à Tokyo, les Français retrouveront également L'Espagne, qui n'avait fait qu'une bouchée (35-29) des vice-champions olympiques lors de la petite finale du dernier Mondial, en janvier dernier en Egypte. Sur leur route, Luka Karabatic et ses coéquipiers croiseront également la Norvège, éliminée sèchement (31-26) dès les quarts de finale de ce Championnat du Monde 2021 par ces mêmes Espagnols mais qui n'en reste pas moins une nation redoutable sur la planète hand. Avant de se frotter à ces trois gros morceaux européens, les Bleus lanceront leur tournoi olympique face à l'Argentine et au Brésil, deux pays beaucoup plus abordables.

 


>