BMX freestyle (Park/H) : Jeanjean termine loin du podium

Deux ans après l’or européen, Anthony Jeanjean n’est pas allé chercher un podium olympique à Tokyo. Après deux manches de qualification convaincantes, qui lui ont valu la quatrième place, le Français n’a pas su confirmer à l’occasion de la finale du park en BMX freestyle. Alors que les neuf engagés avaient deux manches à leur disposition pour signer le meilleur score, Anthony Jeanjean n’a pas su améliorer sa marque établie en début de programme. En effet, cinquième à l’issue de la première manche avec 78,20 points, le Tricolore a chuté à l’occasion de son deuxième passage dans le park. Conservant ainsi son score initial, Anthony Jeanjean échoue finalement à la septième place, profitant du passage à vide des Américains pour éviter la dernière place.


Martin et Worthington écrivent l’histoire


En effet, alors que Justin Dowell (44,60 points) a manqué ses deux manches, Nick Bruce (24,60 points) n’a pas pu défendre ses chances en raison d’une blessure. Après deux titres mondiaux en 2017 et en 2021, Logan Martin est le premier à inscrire son nom au palmarès olympique de l’épreuve de park en BMX freestyle. L’Australien a frappé fort avec un score de 93,30 points dès la première manche. Daniel Diers, après 90,10 points pour démarrer, a tout donné mais sans parvenir à faire son retard. Le Vénézuélien se contente de la médaille d’argent (92,05 points) alors que le Britannique Declan Brooks (90,80 points) est allé chercher le bronze dans la deuxième manche. L’équipe de Grande-Bretagne ramène toutefois une médaille d’or dans l'épreuve féminine avec Charlotte Worthington qui a fait la différence dans la deuxième manche (97,50 points) pour arracher le titre olympique face à l’Américaine Hannah Roberts (96,10 points) et la Suissesse Nikita Ducarroz (89,20 points).

>