Basket (préparation) : Les Bleues s’inclinent contre le Canada pour finir

Ce sera donc un bilan de deux victoires et deux défaites pour l’équipe de France féminine de basket en matchs de préparation aux Jeux Olympiques de Tokyo. Après avoir battu l’Espagne et Porto Rico et perdu également contre l’Espagne, les filles de Valérie Garnier se sont inclinées ce mercredi contre le Canada à Tokyo : 80-76 après prolongation. Contrairement à la rencontre contre Porto Rico mardi, les Bleues, dominatrices à l’intérieur, ont pourtant très bien commencé le match, en remportant le premier quart-temps 23-13 et en menant 43-29 à la mi-temps, mais elles ont eu beaucoup de mal ensuite, perdant les deux derniers quarts 21-15 et 22-14, puis la prolongation sur le score de 8-4, dans le sillage d’une Kia Nurse à 25 points (4/11 à 3pts) et 4 rebonds. Les 16 ballons perdus (13 pour le Canada) ont notamment fait mal aux Françaises. Endy Miyem a pourtant réussi un grand match, avec 19 points au compteur, à 6 sur 13 aux tirs et 8 rebonds en 27 minutes. Sandrine Gruda n’est pas passée loin du double-double non plus, avec 11 points et 8 rebonds.

Miyem a pourtant porté les Bleues


Les douze Bleues ont joué entre neuf (Helena Ciak) et 29 minutes (Alix Duchet). De quoi se mettre en jambes avant le début du tournoi olympique, mardi prochain contre le Japon (3h, heure française). « Nous avons été bien pendant 35 minutes. Même très bien. On savait que l’adversité allait être tout autre avec le Canada, a reconnu Valérie Garnier sur le site de la FFBB. On connaît cette équipe qui est très intense, très dure, très physique et je trouve très bien qu’on ait joué ce match avant de partir au village olympique. Elles sont au Japon depuis le 5 juillet donc sans doute mieux adaptées. Nous avons surtout pêché en fin de rencontre. On a fait des tests avec des cinq différents. C’est une très bonne séance de travail même si on préfère toujours finir sur une victoire. Il y a plein de choses très positives et c’était un bon match de préparation, pas un match amical. C’est ce niveau-là qu’on va affronter. Il a manqué un peu de réussite sur des tirs ouverts mais je trouve qu’on a relevé le défi physique. Nous avons eu du mal sur leur défense tout terrain qui n’était pas si difficile à attaquer mais dans un contexte de fatigue leur dureté, qui est supérieure à ce que nous avons connu à l’EuroBasket, nous a dérangées. Le Nigéria lors de la phase de poule sera dans cette lignée. » Le match contre le Nigéria est prévu le 30 juillet, deux jours avant le choc contre les Américaines.



Les marqueuses françaises : Fauthoux (5), Miyem (19), Chartereau (2), Gruda (11), Ciak (2), Michel (4), Ayayi Vukosavljevic (5), Rupert (5), Williams (7), Johannes (8), Duchet (5), Tchatchouang (3)

>