Aviron (deux de couple) : Androdias-Boucheron et Lefebvre-Ravera-Scaramozzino en demi-finales

Les Bleus n'ont pas manqué leurs débuts en deux de couple, ce vendredi à Tokyo. Les deux équipages composés de Mathieu Androdias et Hugo Boucheron, chez les hommes, et d'Hélène Lefebvre et Elodie Ravera-Sacarmozzino, chez les femmes, se sont tous deux qualifiés vendredi pour les demi-finales. Androdias et Boucheron, qui constituent l'une des premières sérieuses chances de médaille pour la délégation française, ont écrasé leur série en devançant nettement les Chinois Liang Zhang et Zhiyu Liu, pourtant champions du monde en titre. L'équipage russe composé d'Ilya Kondratyev et Andrey Potapkin, qui court sous bannière neutre lors de ces Jeux, n'a rien pu faire lui non plus face à nos deux représentants et champions d'Europe en titre. En grande forme, les deux Français ont même établi momentanément le nouveau record olympique, en 6'10”.

En quatre de couple, les Françaises devront passer par le repêchage





Dès la série suivante, l'équipage néerlandais a fait mieux, avec un temps de 6'08”, mais cela n'enlève rien à la domination sur ces éliminatoires du duo tricolore, qui a remis les pendules à l'heure avant les demi-finales, qui ont été avancées à dimanche, auxquelles prendront part également Lefebvre et Ravera-Scaramozzino. Contrairement à leurs homologues masculins, les deux Françaises ont dû néanmoins se contenter de la troisième place de leur série, derrière les Néo-Zélandaises Brooke Donoghue et Hannah Osborne (premières), et les Américaines Genevra Stone et Kristina Wagner (deuxièmes). Moins de réussite en revanche en quatre de couple pour l'équipage féminin composé de Violaine Aernoudts, Margaux Bailleul, Marie Jacquet et Emma Lunatti. Dernières de leur série remportée par l'équipage chinois, nos quatre représentantes devront passer par le repêchage, programmé dimanche. Opposées à l'Italie, la Grande-Bretagne, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et les Etats-Unis, les Bleues devront impérativement terminer à l'une des deux premières places pour avoir une chance de défendre leurs chances en finale mardi.

>