Athlétisme : Kendricks positif au Covid-19 et forfait


L'Américain Sam Kendricks ne pourra pas participer au concours du saut à la perche qui débutera ce samedi dès 2h40 du matin. Positif au covid-19, l'athlète originaire d'Oceanside ne pourra pas remporter la médaille d'or qui manque tant à son palmarès déjà bien fourni. Le médaillé de bronze des JO de Rio 2016 était pourtant l'un des favoris à la médaille d'or face à Renaud Lavillenie et au Suédois Arnaud Duplantis, car avec un saut à 5,92m cette saison, l'ancien athlète de l'université du Mississippi avait signé la deuxième performance mondiale de l'année derrière le jeune prodige suédois de 21 ans, mais a égalité avec son compatriote Chris Nilsen et le champion olympique 2012 Renaud Lavillenie. Désormais placé à l'isolement dans un hôtel de la ville, comme l'indique le règlement de l'organisation, le perchiste a également provoqué un sacré remous du côté d'une autre délégation, celle de l'Australie.


La délégation australienne a eu chaud


Car selon le journal australien The Sydney Morning Herald, trois athlètes de la délégation ont été placés à l'isolement en tant que cas contacts du perchiste américain. Selon les informations du quotidien, ces athlètes seraient Kurtis Marschall, Paul Burgess et Nina Kennedy, tandis que le reste de la délégation australienne d’athlétisme, qui a un temps été mis à l'isolement, a finalement été libéré car aucun test ne s'est avéré positif. La Fédération australienne précise dans un communiqué sur Twitter que "les trois membres seront testés tous les jours. Ils auront le droit de s’entraîner, sous stricts protocoles qui restreignent leurs contacts avec les autres. A ce stade, tous les athlètes vont prendre part aux compétitions comme prévu." Le pire a été évité pour les athlètes australiens qui pourront finalement disputer leur concours dans et tenter de décrocher une médaille. Mais pas ce pauvre Sam Kendricks...

>