Ligue Européenne : Quatre clubs ont retiré leur candidature

Si la Ligue des Champions a été remodelée, le deuxième échelon du handball européen n’est pas en reste. Créée en 1981, la Coupe EHF va céder sa place dès la saison prochaine à la toute nouvelle Ligue Européenne. Réduite de 64 à 56 équipes entrant lors des deux tours de qualification ou lors de la phase de groupes à 24 équipes, cette nouvelle compétition est victime de la crise sanitaire comme l’a été la dernière édition de la Coupe EHF. En effet, la Fédération Européenne de handball a pris la décision d’annuler la fin de la phase de groupes, les quarts de finale ainsi que le Final Four qui était prévu les 29 et 30 août à Berlin. Cette fois, ce sont plusieurs clubs qui ont officialisé leur intention de renoncer à participer à la toute nouvelle Ligue Européenne. Le premier club à avoir renoncé a été Hanovre.


Les clubs ne veulent pas prendre de risques


Le quatrième du championnat d’Allemagne a mis en avant les contraintes tant sanitaires que financières pour justifier sa décision de se concentrer sur la seule Bundesliga lors de la saison 2020-2021. « En jetant un regard réaliste sur tous les facteurs, nous sommes arrivés à la conclusion que les risques organisationnels, sanitaires et financiers pouvaient constituer un risque de surcharge pour l’ensemble de notre organisation, a confié dans un communiqué Elike Korsen, directeur général du club. Cependant, participer à la Coupe d’Europe devrait être l’inverse, à savoir la récompense pour le travail accompli et une expérience particulière. Les conditions actuelles ne nous permettent pas de charges supplémentaires et représentent donc la participation à la concurrence internationale comme un risque non durable. » A ce forfait se sont ajoutés ceux de trois autres clubs. Logroño La Rioja, qui a croisé le fer avec Aix la saison dernière, a également renoncé. « Il est temps de se montrer responsables et de prendre les bonnes décisions dans le but de préserver la stabilité du club », assurent les dirigeants espagnols dans un communiqué. Les clubs polonais de Gornik Zabrze et Gwardia Opole ont suivi alors que l’EHF a fixé la fin de la période d’inscription à ce mardi. Cette première Ligue Européenne pourrait encore perdre des plumes face à la crise sanitaire.