Ligue Européenne (H/J1) : Toulouse s'incline en Allemagne, Nantes s'impose largement en Finlande

Nantes démarre fort la phase de groupes de la Ligue Européenne de handball. En déplacement sur le parquet des Riihimäen Cocks, les joueurs d’Alberto Entrerrios ont su résister avant de déployer leur jeu. En effet, ce sont les Finlandais, emmenés par Djordje Djekic (8 buts sur 14 tirs) qui ont dominé les dix premières minutes de la rencontre, comptant jusqu’à deux buts d’avance. Mais les Nantais, sans s’affoler, ont laisser passer l’orage avant de prendre l’ascendant. Les coéquipiers de David Balaguer (4 buts sur 5 tirs) n’ont encaissé que quatre buts dans les quinze minutes menant à la mi-temps, grâce notamment à Mickaël Robon (10 arrêts à 34% d’efficacité). Une efficacité défensive qui a permis au « H » de retrouver les vestiaires avec quatre buts d’avance. Dès le retour sur le parquet, Kiril Lazarov (4 buts sur 4 tirs) a fait parler la poudre pour permettre à Nantes de prendre huit buts d’avance trois minutes et demie après la reprise. Un temps stabilisé à cette hauteur, l’écart s’est envolé à un quart d’heure du terme de la rencontre quand le gardien nantais Andreas Hofman (3 arrêts à 25% d’efficacité) a conclu à longue distance un 4-0 offrant douze longueurs d’avance au « H ». La fin de match a été parfaitement gérée par les coéquipiers de Valero Rivera (5 buts sur 7 tirs) qui s’imposent de douze buts (28-40).

HANDBALL - LIGUE EUROPEENNE (H) / GROUPE B
1ere journée - Mardi 19 octobre 2021
Chekhovskie Medvedi - GOG : 32-39
Riihimäen Cocks - Nantes : 28-40
20h45 : Lemgo - Benfica

Classement du Groupe B
1- Nantes 2 points
2- GOG 2
3- Lemgo 0
4- Benfica 0
5- Chekhovskie Medvedi 0
6- Riihimäen Cocks 0

Toulouse chute avec les honneurs face aux Füchse Berlin


Toulouse, en difficulté en Liqui Moly StarLigue avec une dernière place et une seule victoire en six journées, n’a pas pu compter sur la Ligue Européenne pour prendre une bouffée d’air frais. Sur le parquet des Füchse Berlin, deux fois vainqueur de la compétition sous sa précédente identité, les Toulousains se sont battus mais n’ont pas été au bout de leurs ambitions. L’entame de match a été totalement en faveur des Allemands, qui ont pris six longueurs d’avance en seulement dix minutes. Sous l’impulsion de Lasse Andersson (7 buts sur 7 tirs), les Füchse Berlin ont fait la course en tête tout au long d’un premier acte conclu avec une marge de trois buts. Les Toulousains s’en sont remis à Erwin Feuchtmann (6 buts sur 9 tirs) pour se rapprocher de leurs adversaires avant la pause. L’écart a oscillé entre deux et cinq buts tout au long durant le premier quart d'heure du deuxième acte. C’est alors que les Allemands ont perdu pied. Grâce à un 7-1, les coéquipiers d’Uros Borzas (7 buts sur 11 tirs) ont totalement inversé la tendance pour prendre deux longueurs d’avance avec neuf minutes encore à jouer. Malheureusement, Fabian Wiede (7 buts sur 12 tirs) et les Füchse Berlin ont alors serré le jeu, infligeant un 6-1 aux Toulousains pour reprendre l’avantage au tableau d’affichage et s’imposer, non sans douleur, de deux buts (32-30).

HANDBALL - LIGUE EUROPEENNE (H) / GROUPE A
1ere journée - Mardi 19 octobre 2021
Füchse Berlin - Toulouse : 32-30
20h45 : Tatran Presov - Bidasoa Irun
20h45 : Winterthur - Wisla Plock

Classement du Groupe A
1- Füchse Berlin 2 points
2- Tatran Presov 0
3- Wisla Plock 0
4- Winterthur 0
5- Bidasoa Irun 0
6- Toulouse 0


>