Ligue Européenne (F/J6) : Fin de parcours pour Paris 92, Nantes verra bien les quarts de finale

Au lendemain du revers de Fleury, Nantes a sauvé l’honneur du handball français en Ligue Européenne féminine. Mais, sur le parquet de Kastamonu, ça n’a pas été simple pour les joueuses de Guillaume Saurina. Si Bruna de Paula (10 buts sur 10 tirs) et Déborah Kpodar (6 buts sur 7 tirs) ont lancé le NAH dans cette rencontre, les Nantaises ont ensuite encaissé un 4-0 avec Ceren Coskun (3 buts sur 3 tirs) à la manœuvre. Si Nantes a su égaliser à douze minutes de la mi-temps, les coéquipières d’Amanda Kurtovic (8 buts sur 9 tirs) ont une nouvelle fois creusé l’écart avec un 5-0 pour prendre jusqu’à six longueurs d’avance, écart réduit à trois buts à la pause. Au retour sur le parquet, les joueuses de Nantes ont revu leurs ambitions à la hausse pour aller chercher un succès important en vue des quarts de finale. Le résultat a été un 5-2 en un peu moins de neuf minutes pour égaliser... mais sans parvenir à passer devant au tableau d’affichage. C’est dans les dix dernières minutes que les coéquipières de Gordana Mitrovic (5 buts sur 5 tirs) ont placé un coup d’accélérateur décisif. Marquant cinq buts consécutifs, les Nantaises ont arraché la victoire (26-29) et la première place du groupe devant Togliatti, tombeur de Lublin (30-24).

HANDBALL - LIGUE EUROPEENNE (F) / GROUPE B
6eme journée - Dimanche 21 février 2021
Kastamonu - Nantes : 26-29
Togliatti - Lublin : 30-24

Classement du Groupe B
1- Nantes 8 points
2- Togliatti 6
3- Lublin 5
4- Kastamonu 5

Paris 92 quitte la scène européenne


Paris 92 avait un seul objectif. Les joueuses de Yacine Messaoudi devaient éviter la défaite sur le parquet d’Herning-Ikast pour valider leur billet pour les quarts de finale de la Ligue Européenne. Mais rien ne s’est passé comme les Parisiennes l’espéraient à l’occasion de leur déplacement au Danemark. Pourtant, les coéquipières de Nadia Offendal (9 buts sur 16 tirs) ont tenu tête à leurs adversaires pour passer devant au tableau d’affichage au quart d’heure de jeu, sans toutefois prendre plus d’une longueur d’avance. Sous l’impulsion de Michala Elsberg Moller (5 buts sur 7 tirs), Herning-Ikast a signé un 5-1 pour prendre trois longueurs d’avance avant une réaction parisienne pour revenir à une longueur à la mi-temps. Si Nadia Offendal a égalisé d’entrée de deuxième période, les sorties pour deux minutes de Laura Flippes et Soukeina Sagna en 40 secondes a permis aux Danoises de prendre très vite trois buts d’avance. Touchées, les Parisiennes ont peiné face à Sabine Englert (16 arrêts à 43% d’efficacité), ce qui a permis à Herning-Ikast de prendre cinq buts d’avance. Un écart que Paris 92 a tenté de réduire pour arracher au moins de le match nul mais les Danoises ont su serrer le jeu pour s’imposer de deux longueurs (25-23) et s’assurer de la première place du groupe. Pour Paris 92, cette défaite est synonyme d’élimination à la différence de buts par rapport au Zvezda Zvenigorod... qui sera l’adversaire de Nantes en quarts de finale.

HANDBALL - LIGUE EUROPEENNE (F) / GROUPE A
6eme journée
Samedi 20 février 2021
Vaci - Zvezda Zvenigorod : 29-30

Dimanche 21 février 2021
Herning-Ikast - Paris 92 : 25-23

Classement du Groupe A
1- Herning-Ikast 10 points
2- Zvezda Zvenigorod 6
3- Paris 92 6
4- Vaci 2

>