Ligue des Champions (F/J3) : Metz a réalisé l'impensable à Györ

Panoramic


Metz a réalisé un exploit que beaucoup ne peuvent même imaginer ! Quasiment intouchable sur son parquet de l’Audi Arena, Györ est tombé de très haut face aux Dragonnes. Si Linn Blohm (4 buts sur 4 tirs) a mis la formation hongroise sur de bons rails d’entrée, Metz a su s’appuyer sur Bruna de Paula (4 buts sur 9 tirs) pour rester au contact avant de prendre deux longueurs d’avance juste avant la fin des dix premières minutes par l’intermédiaire de Chloé Valentini (7 buts sur 8 tirs). C’est alors que l’attaque de Györ a commencé à s’enrayer avec un manque de précision au tir pour Ana Gros (2 buts sur 4 tirs) ou Estelle Nze Minko (4 buts sur 7 tirs) mais également des pertes de balle souvent inexplicables. Le résultat a été une période longue de neuf minutes sans que Metz n’encaisse le moindre but. Ne s’en laissant pas compter, les joueuses de Manu Mayonnade ont profité de cette apathie chez leurs adversaires pour s’enfuir au tableau d’affichage. Kristina Jorgensen (4 buts sur 8 tirs) et Debbie Bont (3 buts sur 4 tirs) ont été à la manœuvre pour un 4-0 qui a donné six longueurs d’avance à Metz avec huit minutes à jouer jusqu’à la mi-temps.


Metz n’a jamais cédé à la panique


L’écart a alors oscillé entre quatre et six unités, se situant en bas de la fenêtre au moment de retrouver les vestiaires. L’entame du deuxième acte a conforté les joueuses de Metz dans l’idée qu’un exploit était bien possible. Une nouvelle fois maladroites face à Hatadou Sako (6 arrêts à 21% d’efficacité), les attaquantes du club hongrois ont rendu bien trop de ballons, permettant aux Dragonnes de prendre tout d’abord sept longueurs d’avance et même jusqu’à huit avec onze minutes à jouer grâce à Tamara Horacek (1 but sur 3 tirs) et Sarah Bouktit (4 buts sur 5 tirs). C’est alors que l’enjeu a peut-être rattrapé les Messines face à des joueuses de Györ voulant espérer un retour du diable vauvert. Viktoria Lukacs (1 but sur 3 tirs) et Anne Mette Hansen (5 buts sur 7 tirs) ont ramené Györ à quatre buts avec encore six minutes à jouer mais un arrêt d’Hatadou Sako sur jet de sept mètres a mis un coup terribles aux joueuses d’Ambros Martin. Metz signe un de ses plus beaux exploits avec un succès de quatre buts à Györ (24-28). Toujours invaincues, les Messines s’installent en tête du Groupe B avec un point d’avance sur les Hongroises, qui vont devoir se relever d’une telle contre-performance.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (F) / GROUPE B
3eme journée
Samedi 24 septembre 2022
Lokomativa Zagreb - Buducnost Podgorica : 24-25
Györ - Metz : 24-28

Dimanche 25 septembre 2022
14h00 : Kastamonu - Rapid Bucarest
16h00 : Esbjerg - Storhamar

Classement du Groupe B
1- Metz 5 points
2- Györ 4
3- Buducnost Podgorica 4
4- Rapid Bucarest 3
5- Storhamar 2
6- Esbjerg 2
7- Lokomativa Zagreb 0
8- Kastamonu 0

Les deux premiers du groupe se qualifient pour les quarts de finale. Les équipes classées de la 3eme à la 6eme place disputeront les huitièmes de finale.

>