Bleus : Un groupe élargi mais riche en champions olympiques pour la Golden League

Guillaume Gille a décidé de ne pas suivre l’exemple d’Olivier Krumbholz. Alors que le sélectionneur des Bleues avait décidé de procéder à une large revue d’effectif pour les récents matchs de qualifications pour l’Euro 2022 face à la République tchèque puis en Ukraine, celui des Bleus n’a pas réservé d’énorme surprise. « Après l’aventure olympique, ce premier stage de la saison est un nouveau chapitre de l’équipe de France, a confié Guillaume Gille dans un communiqué. Outre l’envie de retrouver l’ensemble des acteurs, ce rassemblement sera l’occasion de faire le bilan et de remettre en perspective la suite de la saison : la Golden League et bien sûr l’Euro de janvier prochain. Mais pas seulement car il s’agit aussi du premier rendez-vous sur le chemin de Paris 2024. » Sur les 23 joueurs sélectionnés, on retrouve tous les joueurs sacrés à Tokyo mis à part Luc Abalo, Michaël Guigou et Yann Genty, qui ont tous décidé de mettre un terme à leur carrière internationale.


Le nouveau capitaine pas encore désigné


Un groupe élargi à 23 membres avec « une large partie des joueurs qui, depuis avril dernier, font partie du projet de l’équipe de France pour les années à venir », selon le sélectionneur national. Au côtés de joueurs tels les frères Karabatic, Vincent Gérard ou Ludovic Fabregas, on retrouve des éléments d’avenir tels Kévin Bonnefoi, Dylan Nahi, Karl Konan, Elohim Prandi, Théo Monar, Benoît Kounkoud ou encore Yanis Lenne. Un rassemblement auquel se joindra le gardien d’Aix Wesley Pardin, qui se remet d’une rupture d’un ligament croisé à un genou, pour renouer le lien avec l’équipe de France. Avec la retraite internationale de Michaël Guigou, un nouveau capitaine va devoir être désigné. « Le début du stage sera l’occasion d’annoncer comment les responsabilités seront réparties au sein du groupe », a précisé Guillaume Gille à ce sujet. Ces 23 joueurs se retrouveront le 1er novembre prochain à la Maison du Handball avant des matchs face au Danemark le 6 novembre puis contre la Norvège le 7 novembre à Trondheim.

La liste des 23 joueurs sélectionnés
Gardiens de but : Kevin Bonnefoi (Montpellier, Rémi Desbonnet (Nîmes), Vincent Gérard (PSG)
Ailiers gauches : Hugo Descat (Montpellier), Dylan Nahi (Kielce/POL)
Arrières gauches : Jean-Jacques Acquevillo (Nîmes), Nikola Karabatic (PSG), Karl Konan (Aix), Romain Lagarde (Aix), Timothey N’Guessan (FC Barcelone/ESP), Elohim Prandi (PSG)
Demi-centres : Kentin Mahé (Veszprém/HUN), Nedim Remili (PSG), Aymeric Minne (Nantes)
Pivots : Ludovic Fabregas (FC Barcelone/ESP), Luka Karabatic (PSG), Théo Monar (Nantes), Nicolas Tournat (Kielce/POL)
Arrières droits : Dika Mem (FC Barcelone/ESP), Melvyn Richardson (FC Barcelone/ESP)
Ailiers droits : Benoît Kounkoud (PSG), Yanis Lenne (Montpellier), Valentin Porte (Montpellier)

>