Mondial 2021 : Le coronavirus n'a pas épargné la sélection américaine

Qualifiée pour la première fois pour le Mondial, la sélection des Etats-Unis ne va pas aborder le tournoi dans les meilleures conditions. Ayant obtenu leur billet pour l’Egypte sur tapis vert sur décision de la Fédération Internationale de handball après l’annulation du tournoi de qualification nord-américain, les Etats-Unis ont monté une sélection à la hâte autour de l’ancien sélectionneur de la Norvège, Robert Hedin. Mais, alors que l’équipe américaine se prépare au Danemark, les tests de dépistage organisés en amont du départ pour l’Egypte ont mis en avant une large propagation du coronavirus. En effet, selon le média norvégien Afterpofter, dix-huit membres de la délégation américaine ont été testés positif ce lundi et ne pourront donc pas rallier la bulle mise en place autour des sélections participant au championnat du monde.

Douze joueurs envoyés en Egypte, les Etats-Unis finalement absents ?


Face à cette situation et lui-même testé positif au coronavirus, Robert Hedin a pris la décision d’envoyer une équipe réduite en Egypte pour participer au Mondial et affronter l’Autriche, la Norvège et la France lors de la première phase de compétition. « Nous envoyons 12 joueurs en Egypte, mais nous n’avons pas de défense », a déclaré le sélectionneur américain qui était dans l’expectative concernant le poste de gardien de but, le seul joueur apte devant être également testé. Une situation exceptionnelle qui pourrait contraindre les Etats-Unis à renoncer purement et simplement à participer à leur premier championnat du monde. Une telle extrémité offrirait alors à la France, la Norvège et l’Autriche trois matchs ayant un enjeu moins pesant avec la qualification pour le Tour Principal qui serait déjà acquise avant de jouer.