Mondial 2021 (H) : La France face à la Macédoine du Nord en qualifications

Dix-huit pays sont d’ores et déjà qualifiés pour le championnat du monde masculin 2021 de handball, qui se déroulera du 14 au 31 janvier en Egypte, et quatorze équipes doivent encore décrocher leur billet. A commencer par l’équipe de France qui, en ne terminant pas dans le Top 3 du dernier Euro (elle a même terminé 14eme), n’a pas obtenu sa qualification directe pour le Mondial. L’équipe de Guillaume Gille (qui a remplacé Didier Dinart, victime du mauvais Euro des Bleus) devra donc passer par un barrage contre la Macédoine du Nord pour rallier l’Egypte, comme l’a déterminé le tirage au sort qui s’est déroulé ce lundi à Vienne au siège de la Fédération européenne de handball. Le match aller aura lieu en Macédoine du Nord le 5, 6 ou 7 juin et le match retour en France, dans une ville à déterminer, le 9, 10 ou 11 juin.

Attention à Lazarov


La Macédoine, que la France n’a plus affronté depuis janvier 2016 (victoire 30-23 à l’Euro) est un adversaire piégeux pour la France. Kiril Lazarov (le buteur de Nantes) et ses coéquipiers avaient d’ailleurs terminé juste derrière les Bleus lors du dernier Euro, et également quinzièmes des deux derniers championnats du monde. « La Macédoine du Nord est une nation habituée des grandes compétitions qui a déjà montré ses qualités, a réagi Guillaume Gille sur le site de sa Fédération. On connaît les caractéristiques de son jeu, notamment avec du 7 contre 6. Outre quelques Macédoniens qui ont évolué dans le championnat de France, on connaît surtout la légende Kiril Lazarov. C’est rare de jouer une qualification, à l’instar de la coupe d’Europe, sur un match aller-retour. Cela nécessitera de bien gérer les deux matchs sachant que nous irons d’abord jouer en Macédoine, dans un contexte toujours délicat. Quel que soit le résultat du match aller, la qualification se jouera au bout des 120 minutes. Ce sera un moment fort pour la fin de la saison internationale. » Une saison internationale qui sera marquée pour les Bleus par le Tournoi de qualification olympique à Paris du 17 au 19 (contre la Croatie, le Portugal et la Tunisie) et, si tout se passe bien lors du TQO, par les Jeux Olympiques de Tokyo cet été.