Mondial 2021 (H) : La France affrontera la Hongrie

Les Bleus sont fixés. En quarts de finale de ce Championnat du Monde 2021 en Egypte, l'équipe de France affrontera la Hongrie mercredi soir à Borg El Arab dans le match 4. Toujours invaincue dans ce Mondial (6 matchs, 6 victoires), la bande à Guillaume Gille a fait le plein de points (10 sur 10 possibles) dans le groupe III après une ultime et large victoire en date, dimanche soir aux dépens du Portugal (32-23). Dès lors, il ne restait plus aux Français qu'à attendre le nom de leur adversaire en quarts de finale. Luc Abalo et ses coéquipiers savaient déjà qu'il s'agirait de la Hongrie ou de l'Espagne.

Plus exactement du vaincu du match opposant justement lundi soir pour la première place du groupe I les Espagnols aux Hongrois. « Hongrie ou Espagne face à nous en quarts de finale, c'est soit le champion d'Europe soit la Hongrie qui a vraiment fait d'énormes progrès, qui ont des rotations, de bons jeunes. On va suivre lundi le match avec attention et on va se préparer tranquillement », avait confié Michaël Guigou après la promenade de santé face aux Portugais. Il s'agira donc de la Hongrie.

Attention les Bleus : la Hongrie avait laissé ses trois meilleurs joueurs au repos...

 




Malgré 6 buts de l'un de ses joueurs les plus en vue depuis le début de ce Championnat du Monde Zsolt Balogh, les Hongrois n'ont pas pesé lourd lundi (36-28) face aux doubles champions d'Europe lors d'un duel mettant aux prises deux équipes déjà qualifiées. Déjà lourdement menée à la pause (21-14), la Hongrie n'est jamais parvenue à combler son retard en seconde mi-temps face à la Roja de Ferran Sole, meilleur buteur (8 buts) de ce match (les Espagnols seront, eux, opposés à la Norvège en quarts). Attention toutefois pour les Bleus à ne pas tomber dans le piège. Pour ce dernier match de la phase de poules, Istvan Gulyas et son adjoint champion du monde avec l'Espagne Chema Rodriguez avaient en effet fait volontairement tourner l'effectif et laisser plusieurs titulaires au repos. En prévision de son quart de finale, le 4eme des Jeux de Londres en 2012 avait notamment ménagé ses trois meilleurs joueurs. Avec eux, cette équipe de Hongrie n'est pas la même. Espérons pour l'équipe de France qu'elle ne l'apprendra pas à ses dépens.

 


>