Argentine : Sanchez libéré, Delguy appelé en renfort



Les Pumas doivent revoir un peu la composition de leur groupe. Alors que la sélection argentine a lancé l’édition 2022 du Rugby Championship par une lourde défaite à domicile face à l’Australie ce samedi sur la pelouse de Mendoza, le staff emmené par Michael Cheika va devoir composer une fois de plus sans Nicolas Sanchez. Le demi d’ouverture du Stade Français Paris, sorti sur blessure à l’occasion de la victoire des Pumas face à l’Ecosse lors du deuxième des trois test-matchs disputés en juillet dernier, n’est pas suffisamment remis de la déchirure musculaire à un mollet subie face au XV du Chardon. Alors qu’il subsistait un espoir de voir le demi d’ouverture de 33 ans fouler à nouveau les pelouses d’ici la fin du Rugby Championship, il s’est envolé en fumée. En effet, par l’intermédiaire des réseaux sociaux, la sélection argentine a confirmé que Nicolas Sanchez a quitté le groupe.


Delguy pourrait retarder son arrivée à Clermont


En conséquence, Michael Cheika a dû faire appel à un renfort pour rejoindre le groupe en vue du match prévu le week-end prochain à San Juan. Ancien Perpignanais et désormais Clermontois, Bautista Delguy va retrouver les Pumas et pourra postuler à une place dans le groupe pour défier les Wallabies. Le joueur de 25 ans pourrait voir ses plans changer. En effet, alors qu’un accord avait été trouvé entre la Fédération Argentine de rugby et les dirigeants de l’ASM afin de permettre à Bautista Delguy de quitter la sélection à l’issue des deux premières journées du Rugby Championship afin d’anticiper son intégration dans sa nouvelle équipe en vue de la reprise du Top 14 en septembre, son retour dans le groupe est à même de changer la donne. Les Pumas devront également composer sans le pilier Mayco Vivas, qui a quitté le groupe en raison d’une paternité.

>