Rennes - Genesio : "C’est une vraie Coupe d’Europe"

Il suffit à Rennes de bien négocier deux rencontres pour rejoindre la phase de groupes de la Ligue Europa Conférence. Opposé à Rosenborg (match aller ce jeudi 19 août, retour le le 26 août), le club breton a l'opportunité de gagner de l'expérience en Europe. Sixième du dernier exercice de Ligue 1 et en rodage dans cette entame de saison avec deux nuls concédés contre Lens (1-1) et Brest (1-1), Rennes ne souhaite pas faire de la figuration dans cette nouvelle compétition organisée par l'UEFA. "C’est un objectif majeur qu’il faut aborder avec confiance et surtout pas de pression négative. C’est un peu particulier parce que ça va se jouer sur deux matchs, il n’y aura pas de rattrapages. C’est important pour le club et les joueurs", a expliqué Bruno Genesio, ce mercredi en conférence de presse, affirmant ensuite que cette compétition n'était pas mineure : "C’est plus une Ligue Europa bis qu’une Coupe d’Europe au rabais. C’est une vraie Coupe d’Europe."


"Un adversaire qui a de l'expérience"

Au sujet des Norvégiens de Rosenborg, quatrièmes de leur championnat avec déjà 15 matchs au compteur en plus des 4 de tours préliminaires de C4, Genesio a assuré s'attendre à une opposition assez forte pour son équipe, sans douter du répondant de son groupe. "On va affronter un adversaire qui a de l’expérience, qui a déjà joué un quart de finale de Ligue des Champions (en 1996-1997). Ils ont des principes forts dans l'animation, le paramètre athlétique, avec un pressing assez haut", a-t-il prévenu, avant de clarifier : "Physiquement, on est prêt, on l'a vu en L1."

>