Le TAS donne gain de cause à l'USM Alger, le MC Alger grand perdant ?

L'USM Alger a obtenu gain de cause. Selon Algérie Presse Service (APS), le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rendu ce vendredi un verdict favorable au club de Soustara dans l'affaire du derby face au MC Alger. "C'est une victoire pour nous. Le TAS nous a donné gain de cause, avec la décision de nous restituer les trois points défalqués, tout en infligeant une amende à la Ligue de football professionnel (LFP) et la Fédération algérienne (FAF). Le TAS a reconnu que ces deux instances ont bafoué les règlements. Le tribunal arbitral n'a pas mentionné dans le verdict qui nous a été transmis de rejouer le derby", a indiqué à APS le directeur général de l'USMA, Abdelghani Haddi.

 

Un derby en pleine date FIFA

 

Pour rappel, l’USMA avait boycotté son derby contre le MCA, le 11 octobre 2019, en raison de sa programmation pendant une date FIFA, alors que son effectif était diminué par l’absence de plusieurs joueurs, internationaux militaires ou libyen. La Fédération avait préalablement expliqué à la Ligue de football professionnel (LFP) qu’elle pouvait faire jouer des matchs de championnat national pendant les dates FIFA, à condition que les clubs concernés soient consentants. Aussi les Rouge et Noir pensaient-ils être dans leur bon droit. Après avoir vu leur premier recours rejeté par la commission d’appel de la FAF, le TAS algérien avait confirmé la première décision prononcée par la commission de discipline de la LFP : match perdu assorti de trois points enlevés.

 

Le MC Alger dindon de la farce ?

 

Cette décision ne sera pas sans conséquence sur le classement du championnat, arrêté définitivement en juillet dernier pour cause de Covid-19. En récupérant ces trois points, l'USMA termine la compétition à la 7eme place, avec 32 points, à égalité avec l'AS Aïn M'lila. Mais c'est surtout dans le haut du tableau que cette décision pourrait avoir des conséquences. En perdant les trois points gagnés sur tapis vert, le MC Alger rétrograderait à la sixième place. L'ES Sétif serait le second club qualifié pour la Ligue des Champions, tandis que le CS Constantine et la JS Kabylie seraient les représentants du pays en Coupe de la Confédération.


>