Algérie : Ciccolini suspendu deux ans

Après le limogeage, la sanction. L'ex-entraîneur de l’USM Alger, François Ciccolini a été suspendu pour deux ans de toute fonction et/ou activité en relation avec le football à compter du 23 novembre 2020, avec proposition de radiation à vie pour transgression de l’obligation de se soumettre aux cérémonies protocolaires de la remise des trophées, a indiqué lundi la Ligue de football professionnel (LFP) algérienne. Pour rappel, le technicien français avait refusé de monter à la tribune officielle pour recevoir sa médaille lors de la rencontre de Super Coupe, perdue par l'USMA contre le CR Belouizdad (2-1), le 21 novembre 2020 au stade du 5-Juillet. Démis de ses fonctions pour " faute grave", il a depuis été remplacé par Benaraïbi Bouziane, qui était son adjoint.