Pourquoi les résultats de Leeds font autant parler ?

Reuters

Quelques jours après le premier sacre de Liverpool en Premier League, un autre événement attendu depuis longtemps pourrait arriver en Angleterre. Leeds est sur le point de faire son retour dans l'élite du football anglais. Ce soir contre Stoke, les Peacocks auront une belle occasion de se rapprocher de la promotion. Et cette possibilité fait beaucoup parler en Angleterre et même en France. Mais pourquoi les résultats de Leeds sont-ils autant suivis ? Parce que LUFC n'est pas un club de Championship comme les autres.

Le club du Yorkshire est une référence dans le football anglais et européen. Triple champion d'Angleterre, double vainqueur de la Coupe des Villes de Foire mais surtout finaliste de la Coupe d'Europe des Clubs champions et de la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe, Leeds évolue à un niveau bien inférieur à son standing. Et cette quête de renaissance est nourrie depuis bien longtemps. Les Whites ont été relégués à l'issue de la saison 2003-2004. Cette année-là, Arsenal devenait invincible, Middlesbrough gagnait la Coupe de la Ligue et Louis Saha marquait 20 buts en une saison de Premier League.

Relégation, risque de faillite et Marcelo Bielsa


Depuis, le football anglais a bien changé mais jamais à l'avantage de Leeds. Elland Road a accueilli de nombreux matchs de Championship et quelques uns de League One, mais la Premier League s'est éloignée aussi brusquement que l'avenir de Leeds s'est assombri. Les problèmes financiers se sont accumulés et la disparition était toute proche. Pour sa première saison au-delà de la deuxième division en 2007-2008, le premier club anglais d'Eric Cantona a eu 15 points de pénalité. Depuis les années galère se sont enchaînées, une 51eme saison dans l'élite du football anglais semblait difficilement envisageable mais la ferveur autour du club n'a jamais diminué. Un élément qui a provoqué le rachat du club par Andrea Radrizzani. Et l'homme d'affaire italien a tout changé en faisant notamment confiance à un entraîneur atypique : Marcelo Bielsa.

Durant l'été 2018, l'ancien coach de Marseille et Lille est nommé au poste d'entraîneur. Le fantasque argentin a fait renaître l'espoir dans la cinquième ville d'Angleterre. L'engouement a été énorme autour de son équipe. Le jeu proposé a été séduisant et les résultats positifs. L'an passé, la promotion a échappé aux coéquipiers de Patrick Bamford durant les play-offs. Cette saison, le titre semble être le seul moyen de se racheter. A chaque match à domicile, plus de 30 000 spectateurs ont l'habitude de garnir Elland Road. Un soutien de taille pour s'extirper des divisions inférieures. Mais désormais, c'est bien devant des tribunes vides qu'un nouveau chapitre de l'histoire de Leeds pourrait s'écrire. Comme à une centaine de kilomètres de là, la semaine passée.

>