Coupe du Monde des clubs : L'Espérance termine en beauté contre Al-Sadd (6-2)

L'Espérance de Tunis termine sa Coupe du Monde des clubs par un feu d'artifice. Battus samedi en quarts de finale par les Saoudiens d'Al-Hilal, les champions d'Afrique tunisiens ont brillamment remporté leur match de classement face à Al-Sadd (6-2). Un but d'Hamdi Elhouni (6eme) et un doublé d'Anice Badri (13eme, 25eme sp) plus tard, et l'Espérance avait déjà pratiquement tué le match à la demi-heure de jeu, et plus encore à la pause avec une nouvelle réalisation du premier buteur du jour (42eme). Et pourtant... Les Qatariens, devant leur public mais dans un stade bien garni de supporters de Taraji, avaient le mérite de ne pas sortir du match, et maintenaient un écart de deux buts avec les Sang et Or, grâce à deux penaltys, réussis par Baghdad Bounedjah (32eme) et Hassan Al Haydos (49eme). Complètement débridée, la partie voyait l'Espérance poursuivre son festival offensif. En portant le score à 5-2 à l'orée du dernier quart d'heure sur un nouveau but tout en dribbles et en feintes (74eme), Elhouni devenait le quatrième joueur à inscrire un triplé en Coupe du Monde des Clubs, rejoignant Luis Suarez, Cristiano Ronaldo et Gareth Bale dans un cercle très fermé. Et c'est le vétéran Sameh Derbali qui clôturait la marque (87eme).

Le onze espérantiste :