Mondial-2022: après sa CAN ratée, l'Algérie bientôt fixée sur les barrages

panoramic

Les "Fennecs", champions d'Afrique en titre, ont quitté la CAN dans les pleurs et la stupéfaction d'une élimination surprise dès le premier tour, jeudi, après une seconde défaite de suite en trois matches. Mais ils gardent un pied au Cameroun, le pays organisateur, où le tirage de ces barrages, programmés en mars, est attendu vendredi à Douala. L'équipe menée par le capitaine Riyad Mahrez fait partie des dix sélections encore en lice pour obtenir l'un des cinq tickets attribués au continent africain pour la Coupe du monde au Qatar (21 novembre - 18 décembre).

Sa 29e place au classement Fifa lui permet, à l'instar du Sénégal (20e), du Maroc (28e), de la Tunisie (30e) et du Nigeria (36e), de figurer parmi les équipes du chapeau 1, amenées à affronter des adversaires moins bien classés. Cependant, ce statut de tête de série ne met pas les Algériens à l'abri puisque l'Egypte, le Cameroun et le Mali, tous qualifiés en huitièmes de finale de la CAN, sont présents dans le chapeau 2. Le Ghana d'André Ayew, éliminé au premier tour du tournoi au Cameroun, et la République démocratique du Congo, pas qualifiée, complètent la liste des rivaux potentiels. Les barrages doivent se disputer fin mars, sous le format aller-retour.

Equipes engagées dans le tirage des barrages zone Afrique pour le Mondial-2022, samedi (16h00) à Douala au Cameroun:

Chapeau 1: Sénégal, Maroc, Algérie, Tunisie et Nigéria.

Chapeau 2: Egypte, Cameroun, Ghana, Mali et RD Congo.


>