L’Algérie déroule, l'Afrique du Sud ne lâche rien

Panoramic

L'Algérie s'est imposée sans trembler au Niger (4-0), ce mardi en éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Comme lors de la manche aller à Blida, les Fennecs auront connu un certain retard à l'allumage sur la pelouse du stade Général Seyni Kountché. L'entame était nigérienne, le remuant Sosah, sur une percée balle au pied (3e) puis d'une tête au premier poteau sur corner (10e), se créant les premières occasions. Si Bounedjah ne cadrait pas sa tête sur un service de Belaïli (17e), l'attaquant d'Al-Sadd, encore lancé par... Belaïli, se muait en passeur pour Mahrez, qui ouvrait la marque en position d'avant-centre (20e, 0-1). Un cafouillage de la défense nigérienne allait permettre à Mandi de faire le break sur une frappe en pivot (33e, 0-2).

 

Juste le temps de se faire un peu peur sur une frappe soudaine de Victorien Adebayor (47e), l'Algérie tuait tout suspense dès le retour des vestiaires. Au terme d'une remontée de balle rondement menée, Bennacer, à l'origine de l'action, se trouvait là pour conclure suite à une passe en retrait de Feghouli, entré à la pause (48e, 0-3). Libérés, les champions d'Afrique déroulaient enfin : Mahrez délivrait sa 35e passe décisive pour Bounedjah, qui marquait son 29e but en sélection (55e, 0-4). Le groupe A se réduit désormais à un duel entre le Burkina Faso et l'Algérie (10 points chacun). Le Niger (3 points) et Djibouti (0) sont hors-course.

L'Afrique du Sud ne faiblit pas. Les Bafana Bafana ont battu l'Éthiopie (1-0) et conservent leur avance d'un point dans le groupe G. Les hôtes ont pris l'avantage dès l'entame grâce à Getaneh Kebede, qui détournait dans son propre but un coup de tête de Victor Letsoalo (10e). Cette défaite a pour effet d'éliminer l'Éthiopie. La qualification pour les barrages se jouera dans cette poule entre l'Afrique du Sud (10 points) et le Ghana (9 points).

 

Première victoire pour Paulo Duarte à la tête du Togo. Les Éperviers se sont imposés sur la pelouse du Congo (1-2), grâce à des réalisations signées Placca Fessou (43e) et Kevin Denkey (76e), contre une seule de Guy Mbenza (71e). La qualification du Sénégal, plus tôt dans la journée, avait ôté tout enjeu à cette rencontre, qui aura néanmoins permis au Togo de sauver l'honneur en doublant son adversaire du jour au classement.

 

La dernière rencontre de ce mardi 12 octobre oppose en soirée (coup d'envoi : 21h) à Rabat la Guinée au Maroc, en match en retard de la deuxième journée. Initialement programmée le 5 septembre, cette rencontre n'avait pu se jouer en raison du coup d'État à Conakry.


>