Hongrie : Une nouvelle polémique raciste contre l'Angleterre

Une fois encore, le racisme a fait irruption dans l'enceinte d'un stade de football. Alors que Raheem Sterling a ouvert le score jeudi soir en faveur de l'Angleterre, lors d'un match des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022 qui opposait les Three Lions à la Hongrie (0-4), celui-ci a été victime de cris racistes. Le gouvernement anglais s'est indigné de la situation et vendredi, le ministre des affaires étrangères hongrois lui a répondu.

Mais d'une étrange façon. Car sans jamais dénoncer ce qu'il s'est passé hier dans la Puskas Arena de Budapest, Peter Sziijarto a préféré revenir sur l'attitude des supporters anglais lors de la finale de l'Euro 2020 face à l'Italie en publiant une vidéo, légendée de la sorte : « Les joueurs anglais se plaignent de l'"atmosphère hostile à Budapest". Cette vidéo a été prise à Wembley durant la finale de l'Euro. L'hymne national italien y est copieusement sifflé par des supporters anglais. "Ont-ils (les officiels anglais, ndlr) fait le même genre de déclaration à ce moment-là ? » Une intervention qui ne devrait pas apaiser les tensions.


>